fbpx

Présidentielles en Turquie : cafouillage dans les résultats préliminaires

Partager

Les deux agences de presse turques, Anadolu et Anka publient des chiffres contradictoires accentuant la confusion et le doute sur l’issu des élections.

Selon l’agence Anadolu (AA), 47,55% urnes ont été ouvertes et Erdoğan a obtenu 52,19 % des voix devançant son adversaire Kılıçdaroğlu

Selon l’agence ANKA, 32,67,% des urnes ont été ouvertes et Erdoğan a obtenu 46,84 % des voix derrière Kılıçdaroğlu 47,39 %

LIRE AUSSI  Comment l'Égypte a saboté l'accord de cessez-le-feu entre Israël et le Hamas

AA affirme qu’Erdoğan remporte l’élection dès le premier tour. Cependant, à mesure que le taux d’ouverture des urnes augmente, le taux de vote d’Erdoğan diminue. Selon ANKA, Erdoğan se situe dans la fourchette des 46% .

Anadolu affirme que le taux de vote de Kemal Kılıçdaroğlu est de 41,93%. Sa concurrente ANKA, estime que l’adversaire de Kılıçdaroğlu obtiendrait 47,39 % des voix.

Enfin, les taux relatifs au dernier candidat Sinan Oğan se situerait à 5,34 % d’après AA et de 5,31% selon ANKA.

Face à cette confusion des chiffres, le maire d’Istanbul et ennemie juré d’Erdogan, Ekrem İmamoğlu, a accusé devant les caméras de la télévision l’agence Anadolu de manipuler les résultats et de publier des données d’une manière délibérée qui place Erdogan en tête avec une large marge.

« Ils ont commencé à manipuler très tôt ! Malheureusement, nous avons assisté à la scène que nous avons vue à chaque élection ici ».

«L’Agence Anadolu est entrée dans un état végétatif depuis 2019. Ne jamais croire l’Agence Anadolu.» a-t-il déclaré.

«Nous croyons que Kemal Kılıçdaroğlu sera déclaré 13e président de la Turquie ce soir».

Sur son compte twitter, l’agence de presse Anka Haber a publié la vidéo dans laquelle Ekrem İmamoğlu, accuse Anadolu de manipulation.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

- Advertisement -