fbpx

Maroc-Israël : Le Roi Mohammed VI invite Netanyahu au Maroc pour une visite officielle

Partager

Le roi Mohammed VI a invité le Premier ministre Benjamin Netanyahu à se rendre au Maroc. L’invitation a été faite dans une lettre envoyée par le souverain où il remercie l’État d’Israël pour sa décision, juste et clairvoyante, de reconnaître la souveraineté du Maroc sur son Sahara.

Dans un message adressé au Premier Ministre israélien, Benyamin Netanyahu, le Roi Mohammed VI du Maroc a salué la décision «importante» de l’Etat d’Israël de reconnaître la souveraineté du Royaume du Maroc sur son Sahara et d’envisager favorablement l’ouverture d’un Consulat à Dakhla. La souverain a qualifié cette décision d’ «à la fois, juste et clairvoyante».

Dans sa correspondance, le Roi Mohammed VI a exprimé ses remerciements et son appréciation envers la lettre du Premier Ministre israélien, soulignant que la reconnaissance de la souveraineté du Maroc sur son Sahara et l’ouverture potentielle d’un Consulat à Dakhla ont été chaleureusement accueillies par le peuple marocain et ses forces vives.

Monsieur le Premier Ministre, Je voudrais vous exprimer Mes vifs remerciements et Ma grande appréciation pour Votre lettre, par laquelle Vous M’avez fait part de la décision de l’Etat d’Israël de reconnaître la souveraineté du Royaume du Maroc sur son Sahara et de considérer favorablement l’ouverture d’un Consulat dans la ville de Dakhla. Une décision hautement saluée par le peuple marocain et ses forces vives.

Roi Mohammed VI – 19 juillet 2023

Une décision «juste et clairvoyante»

La question du Sahara marocain est «la Cause nationale du Royaume, et la priorité de sa politique étrangère», a noté le souverain. Ajoutant que la décision israélienne, hautement importante est, à la fois, juste et clairvoyante.

LIRE AUSSI  Politico : L'Égypte accentue la famine à Gaza

Décision juste

La décision de l’État d’israël est juste, en ce qu’elle «conforte le Maroc dans ses titres juridiques authentiques et ses droits historiques irréfragables sur ses Provinces Sahariennes», en soulignant les liens historiques et juridiques d’allégence entre les Rois du Maroc et les populations de ces territoires.

La juridiction effective de l’Etat marocain et les liens juridiques d’allégeance qui ont toujours existé, depuis des temps immémoriaux, entre les Rois du Maroc et les populations marocaines de ces terres chères à Leurs coeurs, sont avérés et incontestables.

Roi Mohammed VI – 19 juillet 2023

Décision clairvoyante

Le Roi Mohammed VI a également qualifié la décision de Netanyahu de «clairvoyante», notant qu’elle s’inscrit dans une dynamique internationale irréversible qui voit de nombreux pays, de toutes les régions du monde, de favoriser une solution politique définitive à ce différend régional anachronique, sur la base de l’initiative marocaine d’autonomie pour la région du Sahara et dans le cadre de la souveraineté et de l’intégrité territoriale du Royaume.

Engagement ferme et constant du Roi Mohammed VI

«Depuis décembre 2020, les relations entre le Maroc et Israël n’ont cessé de s’améliorer dans tous les domaines, avec une intensification des échanges officiels et commerciaux», rappelle le Roi Mohammed VI.

Le souverain s’est également réjouit du rôle catalyseur des liens humains profonds qui existent entre le Royaume du Maroc et l’Etat d’Israël, notamment à travers la communauté juive originaire du Maroc.

Le Roi du Maroc a assuré à Netanyahu son engagement ferme et constant pour le renforcement des liens entre le Maroc et Israël. Lesquels liens sont davantage consolidés par la position claire prise par Netanyahu, au nom de l’Etat d’Israël, au sujet de la marocanité du Sahara.

Invitation royale de Netanyahu à une visite officielle au Maroc

Le Roi Mohammed VI a par ailleurs invité le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à visiter le Maroc à une date mutuellement convenable.

«Comme Je Vous ai indiqué lors de notre entretien téléphonique du 25 décembre 2020, Vous êtes le bienvenu pour effectuer une visite au Maroc, à des dates à Notre meilleure convenance mutuelle, à définir par la voie diplomatique»

Mohammed VI – 19 Juillet 2023

Pour le Souverain, une telle rencontre ouvrira de nouvelles possibilités pour les relations bilatérales entre le Maroc et Israël et favorisera la promotion des perspectives de paix pour tous les peuples de la région, dans l’esprit de la Déclaration tripartite signée le 22 décembre 2020 entre le Maroc, les États-Unis d’Amérique et Israël, qui porte notamment sur les principes devant guider la résolution du conflit israélo-palestinien.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

- Advertisement -