fbpx

Marcon enlève sa montre de luxe en plein interview sur les retraites

Partager

Emmanuel Macron a subtilement retiré une montre de luxe de son poignet lors d’une interview télévisée clé sur son impopulaire réforme des retraites, dans ce que ses détracteurs considèrent comme une nouvelle preuve qu’il est le «président des riches».

Au cours de l’interview d’une demi-heure ce mercredi à 13h00 sur sa décision de relever l’âge de la retraite de 62 à 64 ans, on peut voir Emmanuel Macron commencer l’émission avec une grosse montre à cadran bleu et bracelet noir sur son bras gauche.

Les commentateurs des médias sociaux ont fait remarquer qu’il avait ensuite subrepticement retiré la montre 11 minutes après le début de la conversation, en plaçant son bras gauche sous la table tout en continuant à répondre calmement à une question. Lorsqu’il l’a ramené, la montre avait disparu.

LIRE AUSSI  Leçons de l'hubris : Quand l'arrogance est balayée par la grandeur d'un Souverain et la sagesse de dames d'influence

De nombreux commentateurs en ligne ont affirmé que la montre avait été fabriquée par F.P. Journe et qu’elle avait coûté 80 000 euros.

L’Elysée a insisté sur le fait que Macron a retiré sa montre parce qu’elle cliquetait sur la table. En effet, il l’a retiré juste après qu’on l’ait entendu toucher le bureau alors qu’il évoquait des “blocages”.

Quoi qu’il en soit, l’opposition de gauche s’est immédiatement emparée de ces images, y voyant la dernière preuve que le président n’avait aucune idée de ce que c’était que d’être sur le fil du rasoir en France. Selon eux, la réforme affectera surtout les bas salaires.

«Au moment de parler des “smicards” qui n’ont “jamais autant gagné de pouvoir d’achat”, il retire discrètement sa jolie montre de luxe, sous la table. Cet homme est une farce. #Greve23mars»

“, écrit Clémence Guetté, députée de la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon.

Le président français aime se faire appeler «le maître des horloges», c’est-à-dire qu’il décide de parler et d’agir à l’heure qu’il souhaite.

Cependant, pour ses détracteurs, qui sont farouchement opposés au relèvement de l’âge de la retraite, il est un ex-banquier déconnecté, incapable de comprendre les préoccupations du travailleur français moyen et modeste.

Ses détracteurs ont également affirmé que Macron portait un costume Hermès d’une valeur de 5 000 euros.

- Advertisement -