fbpx

La France se dirige vers un gouvernement d’extrême droite ou un parlement ingouvernable

Partager

Les résultats du premier tour des législatives anticipées en France ont déjà bouleversé le paysage politique, marquant un tournant décisif avec la victoire écrasante du Rassemblement National (RN) de Marine Le Pen. En obtenant 33,5 % des voix, le parti d’extrême droite a surpassé la majorité présidentielle «Ensemble du Président Emmanuel Macron, plongeant le pays dans une période d’incertitude politique sans précédent. Cette montée fulgurante du RN, conjuguée à l’émergence de l’alliance de gauche Nouveau Front Populaire (NFP), augure une recomposition majeure du pouvoir législatif français, posant des défis inédits pour la cohésion nationale et l’avenir du projet européen.

C’est un séisme inégalé qui vient de secouer le paysage politique français après que le parti d’extrême droite, le Rassemblement National (RN), dirigé par Marine Le Pen, a infligé une défaite cinglante à l’alliance présidentielle du Président Emmanuel Macron lors du premier tour des élections législatives anticipées. Cette avancée pourrait propulser la France vers un gouvernement nationaliste, bouleversant ainsi le projet européen.

LIRE AUSSI  Royaume-Uni : Le parti conservateur au pouvoir enregistre la pire performance électorale de ses 190 ans d'histoire

Selon les projections de l’institut de sondage Ifop, à 21h30 heure locale, le RN a recueilli 33,5 % des voix, tandis que l’alliance de gauche Nouveau Front Populaire (NFP) a obtenu 28,5 %. La majorité présidentielle de Macron, Ensemble, n’a quant à elle réussi à obtenir que 22,1 % des voix.