L’Ethiopie choisit un premier ministre musulman, un précédent !

Le Conseil du Front Démocratique Révolutionnaire des Peuples Éthiopiens (EPRDF) a élu Abiy Ahmed, Président de l’Organisation Démocratique des Peuples Oromo (OPDO), en tant que chef du gouvernement. Car, selon la tradition du parti et l’expérience passée, le président du Front est désigné Premier ministre, poste actuellement vacant.

Lire notre #Factcheck : Le nouveau Chef du gouvernement Éthiopien est-il de confession musulmane ?

C’est hier soir, mardi 27 mars, lors de la réunion du Conseil de l’EPRDF, qui a suivi la réunion du comité exécutif durant toute une semaine, que le Front a délibéré de la profondeur et de l’ampleur de l’agenda de renouvellement, de critique et d’autocritique de chaque formation politique composant ses appareils. Le conseil a basé sa discussion sur les rapports soumis par chaque parti pour discuter du processus de renouvellement de ses instances et de son impact sur celles-ci, avant de se rendre aux urnes pour élire son président et son adjoint.

Ahmed Abiy, de confession musulmane, a été élevé à la présidence de son parti OPDO il y a un mois, recevant le témoin de Lemma Megersa, président de l’État d’Oromia, une subdivision régionale de l’Ethiopie.

En tant que président du Front, Abiy devrait occuper le poste de Premier ministre en remplacement du chef du gouvernement sortant, Hailemariam Dessalegn.

Hailemariam avait démissionné de son poste de président du front et de premier ministre le 15 février 2018 sur fond de crise politique et institutionnelle majeure qui touche l’Ethiopie et qui a imposé l’instauration d’un état d’urgence dans le pays.

Shiferaw Shigutie, le président du Mouvement Démocratique du Peuple Éthiopien du Sud (SEPDM) a, de son côté, déclaré que la réunion du Comité Exécutif était notamment chargée de combler le vide créé par la démission de Hailemariam.

Abiy prêtera serment en tant que Premier ministre à la prochaine session de la Chambre des représentants du peuple dont la date n’a pas encore été divulguée.

1 Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Netanyahu hospitalisé

Article suivant

Guerre froide et humour politique : Quand les Russes revisitent le passé nazillon de la Grande-Bretagne

Derniers articles de Afrique

15 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap