Les nouveaux équipements 5G de Huawei interdits dès septembre 2021 en Grande Bretagne

Les opérateurs britanniques ne devront plus installer de nouveaux équipements 5G fabriqués par Huawei à compter de septembre 2021, a annoncé lundi le gouvernement, dans le cadre d’un projet destiné à exclure le géant chinois des télécoms du réseau mobile à haute vitesse britannique.

Reuters

En juillet dernier, Londres a ordonné le retrait de tous les équipements existants de Huawei d’ici 2027, suivant la position adoptée par les Etats-Unis et d’autres alliés qui évoquent des risques sécuritaires. Il a aussi interdit l’achat de nouveaux équipements 5G de Huawei après la fin de l’année.

Cette décision avait provoqué la colère de Pékin. Huawei, qui rejette les accusations de menace pour la sécurité nationale, avait fait part de sa déception.

Lire aussi : Amzazi / Huawei : une fidélité sans faille

«Je définis une marche à suivre claire pour le retrait complet des fournisseurs à haut risque de nos réseaux 5G», a déclaré le ministre chargé du numérique, Oliver Dowden.

«Cela sera effectué via des pouvoirs nouveaux et sans précédent pour identifier et bannir les équipements télécoms qui représentent une menace pour notre sécurité nationale», a-t-il ajouté dans un communiqué.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Finalement, c’est une fracture du pied pour Joe Biden. Trump lui souhaite «prompte rétablissement»

Article suivant

Chine: L’activité manufacturière a progressé à un rythme record en 3 ans

Derniers articles de Câbles

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
1 Share
Share via
Copy link
Powered by Social Snap