Le Pentagone choisit SpaceX pour des satellites de détection de missiles

SpaceX a remporté un contrat de 149 millions de dollars pour fournir au département américain de la Défense des satellites de détection de missiles, a fait savoir lundi l’Agence américaine de développement spatial (SDA), le premier contrat remporté par la firme d’Elon Musk pour bâtir des satellites gouvernementaux.

Dans le cadre de ce contrat, SpaceX va utiliser l’usine de production de ses satellites Starlink à Redmond, dans l’Etat de Washington, pour construire quatre satellites équipés de capteurs infrarouge grand angle fournis par un prestataire et capables de détecter des missiles, a déclaré un représentant de la SDA.

Les satellites devraient être prêts pour lancement d’ici l’automne 2022.

Ce contrat s’inscrit dans le cadre de la première phase du programme de la SDA destiné à mettre en orbite des satellites capables de détecter et suivre des missiles, notamment les missiles balistiques intercontinentaux qui peuvent parcourir de longues distances et sont difficiles à suivre et intercepter.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Bercy déplore «l’intransigeance» de Suez et «la précipitation» de Veolia

Article suivant

En visite à Tokyo, Mike Pompeo s’en prend directement à la Chine

Derniers articles de Etats-unis

4 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap