L’ambassadeur gambien au Maroc rappelé dans son pays après avoir coupé le doigt d’un membre du personnel

L’ambassadeur gambien au Maroc, Alasan S. T. Jammeh, a été rappelé par son gouvernement après avoir été impliqué dans une bagarre avec l’un des membres du personnel de l’ambassade dont le doigt aurait été mordu, rapporte ce lundi 18 juin le site d’information gambien The Point.

 

L’incident a été décrit comme un «coup diplomatique sérieux», étant le premier de son genre dans l’histoire de la diplomatie gambienne, souligne The Point.

Une source qui a parlé sous le couvert de l’anonymat a dit que Bakary Jarju, responsable du protocole et de la protection sociale à l’ambassade, avait utilisé l’un des véhicules de l’ambassade pour sortir effectuer une promenade.

«Quand il est revenu, l’ambassadeur Jammeh a demandé à l’intéressé pourquoi il utilisait le véhicule et ce dernier de lui rétorquer de ne pas s’en mêler du moment qu’il (l’ambassadeur) a son propre véhicule personnel.»

La même source a ajouté qu’une dispute verbale s’en est suivie aboutissant à un combat au corps au cours duquel l’ambassadeur, Alasan Jammeh, a mordu et coupé le doigt de son collaborateur Bakary Jarju.

L’ambassadeur Jammeh, qui a présenté ses lettres de créance au roi Mohammed VI en janvier 2018, a été rappelé illico presto par le président Adama Barrow en personne pour consultation. «On lui a demandé de donner sa version des faits. De même pour l’employé et d’autres témoins de l’incident. Après avoir entendu les deux parties, les autorités décideront de la mesure qui sera prise.»

En termes diplomatiques, l’ambassadeur a vraiment manqué de doigté !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Corps diplomatique

Allez en Haut de la page