fbpx

Laftit à Madrid pour sceller davantage les relations stratégiques entre le Maroc et l’Espagne

Start

Abdelouafi Laftit a été chaleureusement accueilli ce mercredi 15 juin à Madrid par son homologue espagnol, Fernando Grande-Marlaska. Ce dernier a tenu à poser devant les cameras avec une poignée de main ferme, franche et confiante reflétant la proximité historique entre le Maroc et l’Espagne, deux royaumes unis contre l’axe du mal représenté par l’État voyou algérien.

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, et son homologue espagnol, Fernando Grande-Marlaska, ont tenu, ce mercredi 15 juin 2022 à Madrid, une réunion de travail lors de laquelle ils ont eu des discussions approfondies autour des sujets d’intérêt commun.

Lors de cette rencontre, les deux ministres ont rappelé l’importance stratégique des relations entre les deux Royaumes, qui puisent dans les liens d’amitié et de fraternité unissant le Roi Mohammed VI et le Roi Felipe VI. Messieurs Laftit et Grande-Marlaska se sont félicités, à cet égard, de l’exemplarité de la coopération entre les services des ministères de l’Intérieur des deux pays, qui vient en concrétisation de la nouvelle dynamique inédite dans les relations entre les deux pays, fondée sur la transparence, le respect mutuel, la confiance réciproque, la coopération franche et loyale et la concertation permanente.

À cette occasion, les deux ministres ont salué les efforts déployés pour la concrétisation progressive des différents éléments de la feuille de route adoptée au terme des discussions entre le Roi Mohammed VI et le Président du Gouvernement espagnol, Pedro Sánchez, lors de sa visite officielle au Royaume du Maroc, avril dernier.

Ils ont aussi mis l’accent sur la coopération maroco-espagnole exemplaire dans les domaines des migrations et de la sécurité, notamment la lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale. Ils ont souligné la nécessité de renforcer davantage leur coopération en la matière.

De même, les deux parties ont mis en évidence l’importance de la préservation d’un environnement de sécurité et de stabilité régionale, qui reste un objectif fondamental et une responsabilité partagée, nécessitant une coopération efficace dans tous les domaines pour faire face aux défis et menaces pesant sur la sécurité des deux pays.

Ils se sont félicités de la reprise de l’opération Marhaba/Transit et ont convenu de renforcer la coordination entre leurs départements respectifs à l’effet de lui assurer le meilleur niveau de réussite et ont loué, également, le rôle de la Fondation Mohammed V pour la solidarité dans le pilotage de cette opération.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.