Maren Ueland, 28 ans, du Danemark, a été attaquée alors qu'elle dormait dans sa tente lundi, selon la police

Horreur à Imlil: Les marocains unis dans la colère face au terrorisme

Quand les corps des deux touristes scandinaves, l’une norvégienne et l’autre danoise, ont été retrouvés dans une région montagneuse pas loin de la localité d’Imlil, en direction du Toubkal, relevant de la province d’Al-Haouz, rapidement le Bureau central d’investigations judiciaires, en étroite coordination et coopération avec les services de la Gendarmerie royale et de la Sûreté nationale, ont pu procéder à l’arrestation d’un individu pour son implication présumée dans ce crime et en identifier trois autres. Sans oublier le rôle central de la population locale qui a apporté une contribution précieuse aux enquêteurs.

Dans un communiqué diffusé mercredi 19 décembre dans la soirée, le procureur général près la cour d’appel de Rabat, confirme l’arrestation d’un individu faisant partie d’un « groupe extrémiste » et l’identification des autres suspects. Le communiqué du parquet de Rabat, auquel incombent les dossiers relevant du terrorisme, indique aussi que des vérifications sont en cours au sujet d’une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux, présentée comme étant celle de l’assassinat de l’une des deux touristes, et montrant un homme trancher la tête de l’une des deux touristes jusqu’à sa décapitation.

Louisa Vesterager Jespersen, 24 ans, de Norvège, a également été tuée avec son amie. L’une avait été décapitée, l’autre avait une grave blessure à la gorge.

Et qu’il s’agisse de la population d’Imlil, de Marrakech ou de toutes les régions du Maroc, la colère populaire suite à cet acte criminel est à son paroxysme. Les marocains rejettent en bloc cet assassinat auxquels ils ne s’identifient pas.

Les marocains, et dans leur unanimité, condamnent cet acte odieux qui est contraire à nos valeurs et à notre culture.

Cette photo fournie par le site Marrakechalaan.com, datée du lundi 18 décembre 2018, montre le personnel de sécurité sur les lieux où les corps de deux touristes scandinaves ont été retrouvés morts, près d’Imlil dans les montagnes du Haut Atlas.

Non seulement nous exprimons notre profond chagrin face au crime odieux commis contre deux jeunes touristes pacifiques, qui ont appris, en quelques jours à aimer le Maroc, mais nous dénonçons tout aussi énergiquement les mobiles ou tout autre prétexte ou explication qui auraient conduit à perpétrer cet acte ignoble qui ne reflète en aucune manière l’image du Maroc et des Marocains connus et reconnus pour leur générosité et leur hospitalité.

Ce soir, les enquêteurs n’écartent pas la piste terroriste mais à notre avis le caractère terroriste du crime n’est plus à prouver vu l’horreur et la terreur qu’ont vécue Louisa Vesterager Jespersen, une étudiante danoise de 24 ans et son amie norvégienne, Maren Ueland, 28 ans, avant qu’elles ne succombent à la monstruosité de leurs bourreaux.

Abdellah El Hattach

Abdellah El Hattach

Directeur de publication at LE1
Directeur de publication du www.le1.ma . Consultant en relations publiques . Editorialiste et analyste politique . Ancien journaliste au sein des publications arabophones Al-Massae et Al-Akhbar, et ancien Directeur de la Rédaction de l’hebdomadaire francophone PUCE MAGAZINE . Ancien correspondant de plusieurs agences de presse internationales
Abdellah El Hattach
Abdellah El Hattach

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Notes

Allez en Haut de la page
0 Shares
Share via