Game of drones: l’Iran se dote de trois drones d’une portée de 1.500 km trois mois après l’élimination du général Soleimani à Bagdad

L’armée iranienne est désormais dotée de trois nouveaux drones capables de transporter des bombes sur une distance allant jusqu’à 1.500 kilomètres, a annoncé ce samedi 18 avril le ministre de la Défense du pays, Amir Hatami, à la télévision iranienne. Il a précisé que ces trois nouveaux dispositifs avaient été fabriqués par l’Iran.

Selon lui, ces drones, capables de surveiller à une distance considérable les mouvements de l’ennemi, peuvent servir à des missions de renseignement, mais aussi au combat, les engins pouvant être lestés de bombes et de missiles.

Et de préciser que les nouveaux drones étaient capables d’opérer à une altitude maximale de 13.700 mètres et disposaient d’un rayon d’action allant jusqu’à 1.500 kilomètres.

Les drones ont été fabriqués par l’industrie militaire iranienne, avec la participation des scientifiques du pays, a précisé le ministre qui estime que ces engins pourront améliorer le niveau de la défense du pays.

Le président iranien Hassan Rohani et son ministre des affaires étrangères Mohammad Javad Zarif mènent depuis la mi-mars une offensive diplomatique en vue d’alléger des mesures susceptibles de compliquer la lutte contre l’épidémie.

La tension est montée d’un cran ce mercredi après un incident rapporté par le pentagone dénonçant des manoeuvres «dangereuses» d’embarcations des Gardiens de la révolution iraniens à proximité de navires de guerre américains patrouillant dans le Golfe.

11 vedettes du corps des Gardiens de la Révolution iraniens, «se sont approchées à plusieurs reprises et ont harcelé» six navires de guerre américains qui effectuaient une mission conjointe de surveillance des voies maritimes dans les eaux internationales du nord du Golfe.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

États-Unis : Des millions de personnes ont perdu leur assurance maladie durant la pandémie

Article suivant

Tchad : 44 membres Boko Haram retrouvés morts empoisonnés en prison

Derniers articles de MENA

11 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap