FIAD2019 : Attijariwafa bank renforce son engagement en Afrique avec la signature de trois accords de partenariats

En marge de la 6ème édition du Forum international Afrique Développement (FIAD), Attijariwafa Bank (AWB) a signé trois accords avec des partenaires africains pour renforcer sa présence dans le continent, promouvoir l’intégration économique régionale et tisser des ponts vers l’Est en se basant sur son expertise.

 

D’une pierre, trois coups. Le Groupe Attijariwafa Bank a profité du FIAD pour renforcer ses liens de partenariat gagnant-gagnant avec plusieurs pays africains. Dans ce sillage, il a signé trois accords. Le premier est un protocole de coopération avec la Kenya Commercial Bank (KCB), première banque du Kenya. L’accord a été signé par Mohamed El Kettani, Président Directeur Général du groupe AWB et Samuel Makome, Directeur Général Délégué Groupe de Kenya Commercial Bank. Aux termes de ce protocole, les deux banques « s’engagent à formaliser un cadre de coopération pour favoriser le partage de bonnes pratiques dans les domaines bancaire, financier et des affaires », précise un communiqué d’AWB.

De nouvelles portes ouvertes sur l’Est de l’Afrique

Parmi les dispositions prévues par l’accord figurent en bonne place le partage d’expériences dans le domaine de la banque numérique et mobile, la mise en œuvre d’une coopération commerciale pérenne, le développement de relations de collaboration avec les correspondants bancaires et les institutions financières, le renforcement des flux commerciaux transfrontaliers et la mise en place d’un mécanisme de coopération en matière de ressources humaines et de formation. Au cours de la cérémonie de signature, M. Kettani a mis en exergue l’importance de cet accord pour son groupe qui « permettra d’offrir à nos opérateurs économiques, dans tous les pays où nous sommes présents, l’accès au marché Kenyan mais aussi à tous les marchés couverts par KCB au niveau de l’Afrique de l’Est ». Pour sa part, Makome a exprimé sa fierté de sceller cet accord avec AWB qui partage sa passion pour l’Afrique et pour son développement. Rappelons qu’AWB est le premier groupe bancaire au niveau du Maghreb et de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) et un acteur de référence au sein de la CEMAC (Communauté Économique et Monétaire de l’Afrique Centrale). Disposant du réseau le plus dense en Afrique avec 4.393 agences, il est présent dans 26 pays et compte 9,4 millions de clients. KCB Group, vieille de 120 ans, est la plus grande organisation de services financiers en Afrique de l’Est en termes de taille d’actifs. Le Groupe KCB compte plus de 263 agences, 15000 agents et 15,7 millions de clients dans la région.

De nouvelles perspectives s’offrent au groupe

Le second accord paraphé lors du FIAD est un protocole d’entente entre AWB et l’Agence Régionale d’Investissement (AIR) du COMESA. A travers ce protocole, les deux parties visent à échanger des informations sur les opportunités d’investissements dans les pays africains, et de mener des activités de sensibilisation sur l’environnement d’investissement, en plus de faciliter les plans d’expansion de la banque sur les marchés de l’Afrique australe et de l’Est. Selon Kettani, cet accord « ouvre de nouvelles perspectives pour les investissements transfrontaliers, et peut être considéré comme un tournant décisif dans la construction de l’intégration régionale entre l’Est et l’Ouest ». De son côté, Mme Heba Salama, PDG du COMESA RIA, a affirmé que « persuadés du potentiel de notre continent, le COMESA RIA et le groupe Attijariwafa bank ont décidé d’unir leurs forces et de collaborer dans le but d’explorer et de réaliser des opportunités d’affaires et d’investissements tant au niveau continental que des États membres du COMESA. Dans l’espoir que cette coopération constituera un nouvel exemple réussi de collaboration entre le gouvernement et le secteur privé au profit de nos nations ». Cette institution est un organisme du marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA), a été créée en 2006 pour favoriser l’émergence d’une communauté économique régionale pleinement intégrée, internationalement compétitive et unifiée où les biens, services, capitaux et personnes circulent librement pour le développement économique durable de la région COMESA.

Attijariwafa bank partenaire de la Sierra Leone pour la promotion des IDE

Le dernier accord signé par AWB est un mémorandum d’entente engageant également le ministère du Commerce et de l’Industrie sierra-léonais dans le but de promouvoir les investissements directs en Sierra Leone. Le texte signé vise à créer un cadre de coopération et de collaboration entre les deux parties. Il a été signé par Mohamed El Kettani et Peter Bayuku Konteh, Ministre du Commerce et de l’Industrie de la Sierra Leone. Parmi les mécanismes prévus pour atteindre la finalité fixée, on trouve la mise en avant des atouts économiques du Sierra Leone, l’encouragement de la création de projets ou joint-ventures entre investisseurs sierra-léonais et ceux issus des pays de présence d’AWB, l’initiation d’actions de promotion communes, l’échange continu d’informations et l’accès réciproque aux évènements organisés par chaque partie dont le FIAD et le Club Afrique Développement. Rappelons que la Sierra Leone, invité d’honneur du FIAD, a été représentée par une forte délégation présidée par le Président Julius Maada Bio, qui a exposé les potentialités de ce pays et son plan de Développement au sein du Marché de l’investissement, aux côtés de 8 autres pays africains: Égypte, Cameroun, Côte d’Ivoire, Éthiopie, Kenya, Mali, Maroc et Rwanda.

A travers la conclusion de ces accords, le groupe AWB entend renforcer la coopération Sud-Sud, un des piliers de sa stratégie de développement, soutenir le développement de la Sierra Leone et s’ouvrir sur de nouvelles perspectives de développement à l’Est du continent, tout en œuvrant pour une meilleure intégration régionale africaine.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Afrique

Allez en Haut de la page
17 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap