fbpx
/

Égypte : Au moins 41 personnes tuées dans l’incendie d’une église, la plupart sont des enfants

Start

Un incendie d’origine électrique a ravagé une église chrétienne copte égyptienne pendant la messe dimanche, provoquant une bousculade et tuant au moins 41 personnes, pour la plupart des enfants.

Un incendie s’est déclaré peu avant 9 heures de ce dimanche matin dans l’église Abu Sifin de la ville de Gizeh, où 5 000 personnes s’étaient rassemblées. Gizeh est la deuxième ville d’Égypte. Elle est située de l’autre côté du Nil, en face du Caire.

L’incendie a bloqué l’entrée de l’église et a provoqué une bousculade qui a fait 41 morts dont la plupart des sont des enfants.

«Les personnes qui s’étaient rassemblées aux troisième et quatrième étages, n’ont pas vu la fumée provenant du deuxième étage. Ils se sont précipités pour descendre les escaliers et ont commencé à tomber les uns sur les autres », a déclaré un témoin à Reuters.

«Nous avons ensuite entendu une détonation et des étincelles et du feu qui sortaient de la fenêtre», a-t-il ajouté, précisant que lui et sa fille se trouvaient au rez-de-chaussée et ont pu s’échapper.

Les dégâts sont visibles à l’extérieur du bâtiment. Photo : AP

Dans un communiqué, le ministère de l’Intérieur a déclaré qu’un examen médico-légal a montré que le feu a démarré au niveau de la climatisation du deuxième étage à la suite d’un dysfonctionnement électrique.

Départ du feu

L’inhalation de fumée est la principale cause de décès, a-t-il précisé. Les familles des personnes décédées recevront 100 000 livres égyptiennes (5 220 dollars), selon un communiqué du cabinet.

«Je présente mes sincères condoléances aux familles des victimes innocentes qui sont parties rejoindre leur Seigneur dans l’un de ses lieux de culte», a déclaré le président égyptien Abdel Fattah al-Sisi dans un tweet.

Au moins neuf enfants parmi les morts

Selon un porte-parole de l’Église copte égyptienne citant des responsables de la santé, des enfants figurent parmi les 41 personnes tuées et les 14 autres blessées dans l’incendie.

«Après que les pompiers ont éteint le feu, j’ai reconnu le corps de ma sœur. Les corps étaient tous carbonisés, et beaucoup d’entre eux sont des enfants qui se trouvaient dans une salle de crèche de l’église.» a déclaré un témoin à Reuters

«Je ne sais pas si c’était un feu électrique ou ce qui s’est passé, mais il y avait des enfants et des personnes âgées, nous avons sauvé qui nous pouvions sauver», a déclaré un autre témoin qui s’exprimait depuis un hôpital.

Une liste des noms des victimes de l’incendie publiée sur les réseaux, montre qu’au moins neuf enfants de moins de 12 ans sont morts. Le plus jeune n’a que trois ans.

https://twitter.com/lolamarsakr/status/1558823368824180739?s=21&t=e9bet_TMeZY6r6Fu25lscw
https://twitter.com/abaydsadik/status/1558820972928581633?s=21&t=e9bet_TMeZY6r6Fu25lscw

Au moins deux officiers et trois membres des services de protection civile ont été blessés en intervenant sur l’incendie, a annoncé le ministère égyptien de l’Intérieur dans un post Facebook.

Le communiqué ajoute que l’incendie s’est déclaré vers 9 heures, heure locale, et qu’il a été provoqué par une défaillance électrique d’une unité de climatisation au deuxième étage de l’église.

La plupart des décès et des blessures ont été causés par la fumée à l’intérieur des salles de classe de l’église après la panne électrique, a déclaré le ministère de l’intérieur.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.