Cosumar se paye un lifting réussi

Depuis 2015, le Groupe sucrier Cosumar n’a pas jugé opportun de changer son identité visuelle. Aujourd’hui, il change son fusil d’épaule et le charge avec des munitions de gros calibre : nouveau logo, émission télévisée, clip vidéo, nouvelle signature. Le Groupe n’a pas fait les choses à moitié et entend bien afficher ses ambitions et ses projections dans l’avenir.

En marge de la célébration de ses 90 ans, le Groupe Cosumar a développé une plateforme de marque articulée autour de trois actions majeures : signature renouvelée de la marque « Partageons le progrès » ; une nouvelle identité visuelle où le logo mentionne désormais son année de création (1929) pour mieux marquer sa profondeur historique et l’ancienneté de ses expertises et enfin une émission et un clip vidéo.

Des racines qui remontent au siècle dernier

Cette nouvelle plateforme est concrètement déclinée en trois volets. Le premier est un recueil des engagements et des actions du groupe sucrier. Il cherche à montrer l’impact de l’entreprise sur la société car Cosumar a développé un écosystème qui regroupe 1.500 collaborateurs, 600 clients, 1.500 transporteurs, 80.000 partenaires agriculteurs et plus de 160 TPME. La seconde action majeure projetée est la diffusion d’une émission intitulée « Zartna Al Baraka », qui vise à réunir des membres d’une même famille éloignés autour d’un ftour.

Plus qu’un groupe industriel, un catalyseur de revenus

Sponsorisée exclusivement par Cosumar durant ce Ramadan, cette émission a été réalisée « sous l’œil d’une équipe de tournage et animée par l’humoriste Hamza Filali… (et) permet d’immortaliser des moments intenses de joie partagée, en capturant des retrouvailles à la maison ou sur un lieu de travail», met en relief Cosumar. Selon l’entreprise, ce « pur instant de bonheur » illustre son ambition « réunir tous les Marocains». Le dernier volet est constitué d’un clip vidéo qui sera diffusé sur les réseaux sociaux de Cosumar et de l’artiste qui accompagne son image, Issam Kamal, à la radio et aussi à la télévision. Dans un communiqué, Cosumar explique que c’est « un hymne à l’authenticité qui rend hommage à la marocanité du groupe à travers des visages, des expressions et des sourires en provenance de tout le pays et de toutes les générations». D’après le Top management, « au fil de l’histoire, le groupe a tissé une relation privilégiée avec les acteurs de la filière sucrière et les Marocains dans leur ensemble », et il cherche à restituer dans ses messages institutionnels cette réalité.

Fidèle à ses valeurs qui mettent l’homme au centre de toute démarche, Cosumar s’oriente vers le bien-être économique, social et culturel en développant l’inclusion, le partage et la durabilité. Se projetant dans l’avenir, Cosumar veut couvrir 50% des besoins en sucre à partir de la production nationale et gagner en compétitivité sur toute la chaîne de valeur pour rivaliser avec les grands groupes étrangers.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Afrique

Allez en Haut de la page
10 Shares
Share via