Cosumar

Cosumar se paye un lifting réussi

Depuis 2015, le Groupe sucrier Cosumar n’a pas jugé opportun de changer son identité visuelle. Aujourd’hui, il change son fusil d’épaule et le charge avec des munitions de gros calibre : nouveau logo, émission télévisée, clip vidéo, nouvelle signature. Le Groupe n’a pas fait les choses à moitié et entend bien afficher ses ambitions et ses projections dans l’avenir.

En marge de la célébration de ses 90 ans, le Groupe Cosumar a développé une plateforme de marque articulée autour de trois actions majeures : signature renouvelée de la marque « Partageons le progrès » ; une nouvelle identité visuelle où le logo mentionne désormais son année de création (1929) pour mieux marquer sa profondeur historique et l’ancienneté de ses expertises et enfin une émission et un clip vidéo.

Des racines qui remontent au siècle dernier

Cette nouvelle plateforme est concrètement déclinée en trois volets. Le premier est un recueil des engagements et des actions du groupe sucrier. Il cherche à montrer l’impact de l’entreprise sur la société car Cosumar a développé un écosystème qui regroupe 1.500 collaborateurs, 600 clients, 1.500 transporteurs, 80.000 partenaires agriculteurs et plus de 160 TPME. La seconde action majeure projetée est la diffusion d’une émission intitulée « Zartna Al Baraka », qui vise à réunir des membres d’une même famille éloignés autour d’un ftour.

Plus qu’un groupe industriel, un catalyseur de revenus

Sponsorisée exclusivement par Cosumar durant ce Ramadan, cette émission a été réalisée « sous l’œil d’une équipe de tournage et animée par l’humoriste Hamza Filali… (et) permet d’immortaliser des moments intenses de joie partagée, en capturant des retrouvailles à la maison ou sur un lieu de travail», met en relief Cosumar. Selon l’entreprise, ce « pur instant de bonheur » illustre son ambition « réunir tous les Marocains». Le dernier volet est constitué d’un clip vidéo qui sera diffusé sur les réseaux sociaux de Cosumar et de l’artiste qui accompagne son image, Issam Kamal, à la radio et aussi à la télévision. Dans un communiqué, Cosumar explique que c’est « un hymne à l’authenticité qui rend hommage à la marocanité du groupe à travers des visages, des expressions et des sourires en provenance de tout le pays et de toutes les générations». D’après le Top management, « au fil de l’histoire, le groupe a tissé une relation privilégiée avec les acteurs de la filière sucrière et les Marocains dans leur ensemble », et il cherche à restituer dans ses messages institutionnels cette réalité.

Fidèle à ses valeurs qui mettent l’homme au centre de toute démarche, Cosumar s’oriente vers le bien-être économique, social et culturel en développant l’inclusion, le partage et la durabilité. Se projetant dans l’avenir, Cosumar veut couvrir 50% des besoins en sucre à partir de la production nationale et gagner en compétitivité sur toute la chaîne de valeur pour rivaliser avec les grands groupes étrangers.

OCP-Cosumar, un partenariat gagnant-gagnant au profit de l’amont rural

L’expérience pilote menée dans la région de Tadla-Azilal par l’OCP en partenariat avec le Groupe COSUMAR pour la production d’engrais adaptés à la culture de la betterave a été couronnée de succès. Menée grâce à la technologie Smart Blender, cette expérience pilote permettra de produire des engrais sur mesure aptes à mieux nourrir les sols en nutriments adaptés et contribuer ainsi à une alimentation équilibrée.

Ce projet mené de concert avec la sucrerie de betterave du groupe Cosumar dans la région s’est basée sur la technologie Smart Blender, « une unité intelligente de production qui offre des engrais NPK Blend dédiés en prenant en compte des facteurs déterminants, comme la richesse du sol, la culture et son rendement. Le programme s’appuie pour ce faire sur une approche scientifique dont l’objectif est la promotion de l’utilisation rationnelle et raisonnée des engrais pour une agriculture plus moderne, performante et durable », précise OCP Group dans un communiqué. Grâce à cette fertilisation sur mesure, le groupe Cosumar pourra gagner à la fois en qualité et en quantité en termes de production. Les résultats de cette expérience pilote ont été au centre de la Conférence Internationale du Sucre Maroc (CIS) qui s’est tenue à Casablanca, les 27 et 28 février derniers sous le thème « Région MENA : une puissance en émergence ». Cet évènement international a réuni près de 500 participants de plusieurs pays dont des institutions, associations professionnelles, représentants de gouvernements mais aussi investisseurs, traders et consultants. Il est organisé tous les deux ans par l’Association Professionnelle Sucrière et l’Organisation Internationale du Sucre.

Le groupe COSUMAR a agrégé 80.000 agriculteurs

Lors de ce rendez-vous international des acteurs de la filière sucrière, plusieurs sujets d’actualité, enjeux et perspectives du marché du sucre au Maroc et dans le monde ont été débattus. Les débats ont notamment mis l’accent durant cette édition sur les modèles de développement du secteur en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. Rappelons que la filière sucrière au Maroc constitue un moteur de développement au Maroc et occupe une place stratégique. Elle assure 5.000 emplois permanents directs et indirects et garantit des revenus à 80.000 agriculteurs agrégés de betterave et de canne à sucre et permet le développement de pôles régionaux.

L’expérience pilote menée par OCP Group et Cosumar rentre dans le cadre du programme Al Moutmir, qui reflète l’engagement de l’OCP en faveur d’une agriculture prospère et durable. Grâce à ce programme, plusieurs offres, solutions et services sont proposés aux agriculteurs pour en faire de véritables agents du changement, grâce à une démarche scientifique éprouvée. Leader mondial sur le marché du phosphate, le Groupe OCP s’engage pour une agriculture durable et éco responsable en s’appuyant sur un positionnement et une flexibilité uniques. De son côté, le groupe COSUMAR est leader de la production du sucre blanc au Maroc depuis 1929. Agrégateur responsable dans le cadre du Plan Maroc Vert de 80.000 agriculteurs, le groupe Cosumar accompagne au quotidien ses partenaires agricoles en leur apportant un soutien social, technique et financier.