African Lion 2018 : Démarrage à Tifnit des exercices militaires

Les manœuvres militaires de l’African Lion 2018 ont commencé lundi 16 avril dans la ville marocaine de Tifnit. Des unités de la marine américaine, de Grande-Bretagne et de Tunisie participent à et des manœuvres et exercices militaires multilatéraux avec leurs homologues des Forces Armées Royales. L’accent sera mis sur des opérations d’entraînement pour contrer des organisations extrémistes violentes, des combats de rue et des raids. Les FAR sont représentées par des unités de différents corps.


C’est le département américain à la Défense –DOD- qui l’annonce. Pas moins de 15 pays d’Afrique, d’Europe, et d’Amérique du Nord participent à cet exercice multilatéral annuel combiné qui se déroulera cette année jusqu’à la fin du mois d’avril. Dans ce cadre, près de 900 militaires américains sont arrivés au Maroc pour prendre part à l’édition #Lion2018.

A l’origine, African Lion est un programme qui vise à améliorer l’interopérabilité, la compréhension mutuelle des procédures, techniques et tactiques de chaque nation, explique DOD.

«African Lion est une démonstration claire du lien fort entre nos militaires», a déclaré le Lieutenant-colonel, Winston Tierney, commandant intérimaire de la force opérationnelle américaine, ajoutant que cette «relation solide et fiable constitue la pierre angulaire à même de façonner l’environnement de la sécurité dans la région.» Il a souligné que cet «exercice est un véritable multiplicateur de force dans la promotion de la coopération régionale et la capacité des armées africaines à travailler, ensemble, efficacement.»

Cette année, African Lion comprend notamment des activités de poste de commandement, de la formation sur le terrain des différents corps d’armée. Elles sont toutes axées sur la lutte contre la violence des organisations terroristes et extrémistes. Au programme aussi, figurent la formation aux missions d’aide et d’assistance humanitaire et un dialogue avec les hauts gradés des différents pays représentés.

Outre les Forces armées royales représentant le pays hôte, et l’US Army représentant le pays organisateur, sont à pied d’œuvre sur le terrain des unités militaires en provenance du Canada, de France, de Grande-Bretagne, d’Espagne, d’Egypte , de Tunisie, du Mali, de la Mauritanie, de Grèce, d’Italie, du Burkina Faso et du Sénégal.

1 Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Afrique

Allez en Haut de la page
108 Shares
Share via