Macron satisfait de sa visite au Maroc, remercie Mohammed VI de son accueil chaleureux

Lors d’une visite éclair au Maroc qui a duré moins de 16 heures, et entre les deux tours des élections législatives dans son pays, le président français a eu des entretiens politiques de haut niveau avec le Roi Mohammed VI.


Les discussions ont couvert «le maximum de sujets d’intérêt mutuel, qu’il s’agisse de relations bilatérales, de sujets régionaux ou internationaux» selon les propres termes d’Emmanuel Macron lors d’un point de presse tenu à Rabat.

Le président français a indiqué que la situation dans le Rif est un sujet qui a été abordé «dès le début de la visite (…) et que le roi du Maroc est préoccupé du sort de cette région qui lui est chère et où il a l’habitude de passer du temps».
Le chef de l’Etat français qui a tenu à préciser qu’il ne lui appartenait pas «de juger d’un sujet de politique intérieure» du pays hôte, a déclaré que le «le roi considérait comme légitime qu’il y ait des manifestations, qui sont prévues dans la Constitution», poursuivant que le souverain «souhaite apaiser la situation en répondant aux prémices de ces mouvements et en apportant une considération à cette région», avant de conclure qu’il n’y a pas «lieu de craindre une volonté de répression » faisant état «plutôt d’une volonté de répondre dans la durée aux causes profondes» de cette crise.

Par ailleurs, le président français a qualifié le Maroc de «pays ami et un partenaire stratégique», les deux pays ayant «une vision commune et une volonté de poursuivre [leurs] intérêts conjoints, non seulement au Maroc, mais également dans la région et, plus largement, en Afrique.»

Ont été évoqués lors de ces entretiens les nombreux sujets bilatéraux qui font l’agenda des relations entre les deux pays, ainsi que la modernisation des institutions marocaines avec la mise en œuvre de la réforme institutionnelle décidée en 2011, outre les échanges culturels et éducatifs et le développement de la francophonie.

Libye, Qatar, CEDEAO, Sahel, Accords de Paris sur le climat, tels sont les autres thèmes qui ont occupé les deux chefs d’Etat lors de ce premier échange qui s’est poursuivi dans la soirée lors d’un ftour familial. A ce propos, Emmanuel Macron a vivement remercié le Roi Mohammed VI pour l’accueil chaleureux qui lui a été réservé, lui et son épouse, et s’est dit «très touché par cette marque d’amitié et de la nature d’ailleurs très personnelle de la discussion qui s’est nouée entre nous.»

Le président français a quitté ce matin Rabat. Il a été salué à son départ par le chef du gouvernement, Saâdeddine El Ohtmani.

LE1

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Diplomatie Royale

Allez en Haut de la page