Loi OEF : Un appui de taille de Habib El Malki

Lors d’une séance plénière tenue ce mardi à la Chambre des Représentants, Othman El Ferdaous, Secrétaire d’Etat auprès de Moulay Hafid Elalamy chargé de l’Investissement, a présenté les grandes lignes politiques portant sur la création de l’Agence Marocaine de Promotion des Investissements et des Exportations qui remplace l’Agence Marocaine de Développement des Investissements (AMDI) et Maroc Export, fusionnant ainsi leurs activités respectives.

Devant un hémicycle déserté par la moitié de l’exécutif, en mission dans le nord, le jeune ministre a eu un soutien de taille : la présence du Président de la Chambre des Représentants, l’Usfpéiste Habib El Malki himself, qui a remplacé au pied levé Amina Maelainine, l’enfant terrible du PJD, qui présidait jusqu’alors la séance. Un gage de poids et de choix pour le Secrétaire d’Etat aux Investissements, sachant qu’historiquement, ce n’était pas le grand amour entre les partis des deux Bouabid, feus Si Abderrahim et Si Maati. Ce rapprochement initie une nouvelle page politique entre les deux Unions, socialiste et constitutionnelle, augurant une remodélisation future du champ politique national.

Venu expressément soutenir la création de l’Agence portée par le projet de loi 60.16, Habib El Malki renvoie ainsi l’ascenseur à Mohamed Sajid qui a fortement lobbyé pour son “élection” au perchoir et, ultérieurement, l’entrée de l’USFP au gouvernement d’El Othmani.

Notons que la nouvelle agence aura pour mission de développer des investissements directs étrangers, de promouvoir les exportations du Maroc, de mieux marketer la marque “Maroc” et de rationnaliser la stratégie commerciale du royaume en coordonnant d’une manière plus efficace le développement de son attractivité.

LE1

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Latest from Câbles

Go to Top
%d bloggers like this: