fbpx

Al Mada - Page 2

#FIAD2109 : Casablanca Capitale africaine de l’intégration économique

/

Du 14 au 15 mars, Casablanca abritera la 6ème édition du Forum International Afrique Développement (FIAD) organisé par le groupe financier panafricain, Attijariwafa bank, sous l’impulsion de son actionnaire de référence, Al Mada, l’un des plus importants fonds d’investissements du continent. Le FIAD s’est imposé au fil des années comme un rendez-vous incontournable de la promotion du commerce, des investissements et des échanges et de la coopération Sud-Sud. Arrivé à maturité, l’évènement s’est doté d’une structure dédiée, le Club Afrique développement, dotée entre autres d’une plateforme de rencontres d’affaires à l’échelle du continent. Cette année, le Forum abordera l’intégration économique comme enjeu et opportunité pour le continent, sous le prisme de rencontre entre l’Est et l’Ouest, il consacrera un panel dédié au #PositiveImpact, concept porté par Al Mada et mettra à l’honneur la Sierra Leone dont le président, Julius Maada Bio, a répondu présent à l’invitation des organisateurs.

Lire ici

FIAD : Le Forum d’Al Mada reprend du service en 2019

//

Après une pause d’une année, le Forum International Afrique développement, considéré comme le Davos africain, se tiendra cette année les 14 et 15 mars prochain à Casablanca. Le sujet de cette sixième édition intègre une nouveauté thématique qui sort du débat classique Nord/Sud. Les organisateurs de ce forum ont en effet choisi d’ausculter durant leurs travaux la problématique de l’émergence africaine à travers son intégration régionale Est -Ouest.

 

Le FIAD, plate-forme de dialogue et d’affaires dédiée au continent de référence, revient en force cette année. Le choix du thème «Quand l’Est rencontre l’Ouest» dévoile une certaine maturation de l’approche Afrique du porteur de cet évènement Attijariwafa bank et son actionnaire de référence le fonds d’investissement panafricain AL MADA.

En effet, 2018 a été une année de consolidation de plusieurs acteurs économiques opérant en Afrique. Une année durant laquelle le royaume a récolté les premiers fruits de pas moins de dix années de chantiers diplomatiques, économiques et cultuels impulsés par le roi Mohammed VI.

L’acquisition de Barclays Egypt, réalisée avec un pragmatisme exemplaire, et dont la greffe semble bien prendre, l’ouverture vers les pays de l’est comme le Rwanda, l’Ethiopie et le Soudan, l’importance géostratégique galopante de l’est africain, autant d’éléments parmi d’autres qui semblent influer sur la nouvelle conception d’intégration régionale Est-Ouest autour de laquelle le FIAD2019 projette de débattre.

Le Forum promet donc un débat intense et riche. D’une part, le monde a beaucoup changé, entre l’édition de 2017 et celle de 2019. Les équilibres géopolitiques qui replacent l’Asie et l’Afrique au coeur des enjeux du millénaire, les problématiques d’immigration, de sécurité, de changement climatique et d’émancipation du passé colonial, font partie du quotidien du décideur africain. D’autre part, le Forum sera l’occasion pour les opérateurs marocains de faire le point sur leurs stratégies africaines respectives.

Quant à son organisation, le FIAD2019 ne changera pas de formule. Il offre aux décideurs et investisseurs sur le continent, à l’image des éditions précédentes, la possibilité de participer aux workshops thématiques de haut niveau, aux rencontres B to B et B to G. Le Marché de l’Investissement est également maintenu, il mettra à l’honneur plusieurs pays africains dont la liste n’est pas encore dévoilée.

Le Forum d’Al MADA réunit, depuis sa création, plus de 7500 opérateurs représentant 36 pays, avec plus de 17 000 réunions BtoB.

Les préinscriptions à cette 6ème édition du Forum International Afrique Développement ont été ouvertes aujourd’hui et ce jusqu’au 01 mars 2019. Elles se font en ligne via le lien : https://www.clubafriquedeveloppement.com/fr/intro.

L’appel royal pour l’engagement social du secteur privé, Al Mada donne l’exemple

Le vendredi 12 octobre 2018, jour de la rentrée parlementaire qui a connu le lancement par le roi Mohammed VI d’un appel à la mobilisation générale, est celui qu’ont choisi les cadres dirigeants d’Al Mada, ex-SNI, pour tenir l’édition 2018 de leur séminaire annuel. Une occasion fortement symbolique d’un des plus grands acteurs économiques du royaume, pour dérouler l’esprit du slogan “Positif Impact” en annonçant la création d’un nouveau véhicule qui portera son engagement citoyen et social : “La Fondation Al Mada”, dont le comité d’orientation est présidé par Mohammed Mounir El Majidi. Cet événement a connu la participation de 150 cadres dirigeants aux côtés d’invités internationaux prestigieux, dont l’ancien vice-premier ministre du Portugal, Paulo Portas, et l’ex-directeur du Renseignement de la DGSE, Alain Juillet, qui ont ciblé leurs interventions respectives sur les questions de géopolitique internationale et de cyber-défense.

Lire ici