fbpx

Mali: au moins 11 morts dans une attaque contre des Peuls

Partager

Au moins onze civils peuls ont été enlevés et tués mardi dans la région de Mopti, dans le centre du Mali, au cours d’une attaque attribuée à des chasseurs de l’ethnie Dogon, rapporte ce jeudi l’Agence France-Presse (AFP) qui a recueilli l’information auprès d’associations communautaires.

« Onze civils peuls ont été enlevés mardi vers le fleuve Bani, un affluent du Niger , alors qu’ils allaient à la foire de Sofara par des miliciens Dogons venus à motos », a déclaré à l’AFP Abdoul Aziz Diallo, président de « Tabital Pulaaku », principale association peule au Mali.

Dans le centre du Mali, les violences intercommunautaires se multiplient depuis trois ans entre Peuls, traditionnellement éleveurs, et les ethnies Bambara et Dogon, pratiquant majoritairement l’agriculture.

LIRE AUSSI  «Palestine libre», dernière parole de l'aviateur américain avant de s'immoler par le feu devant l'ambassade israélienne à Washington

- Advertisement -