fbpx

L’Organisation internationale du Travail s’investit dans l’entrepreneuriat agricole des jeunes de la région de Rabat-Salé-Kénitra

Start

ProAgro Maroc, le programme de l’Organisation internationale du Travail (OIT) visant à la promotion du travail décent dans le secteur de l’agro-industrie au Maroc, se déploie dans la région Rabat-Salé-Kénitra. S’inscrivant dans le cadre d’un partenariat avec la Direction Régionale de l’Agriculture, l’OIT s’engage à apporter son appui technique et dispenser des formations d’initiation approfondies aux conseillers à l’entrepreneuriat.

La Direction Régionale de l’Agriculture (DRA) de la région Rabat-Salé-Kénitra a fait appel à l’expertise de l’Organisation internationale du Travail (OIT) pour renforcer davantage ses compétences en terme d’accompagnement des jeunes ruraux dans leurs projets entrepreneuriaux. Une démarche qui s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre de l’axe «valorisation de l’élément humain» de la nouvelle stratégie de développement du secteur agricole «Génération Green 2020-2030», lancée par le Roi Mohammed VI en février 2020.

Il est à noter que l’OIT a déployé sur le Maroc depuis le 15 juin 2020, un programme sur 4 années, intitulé ProAgro Maroc. Il qui propose une stratégie intégrée combinant soutien à la mise en œuvre de politiques d’emploi, développement des compétences, développement de chaînes de valeur agro-industrielles et formation à l’entrepreneuriat.

 

Ce partenariat concerne le déploiement du programme ProAgro auprès du Centre Régional des Jeunes Entrepreneurs Agricoles et Agroalimentaires (CRJEAA).

Lancé par la Direction Régionale de l’Agriculture, fin 2021, le CRJEAA a pour objectif l’encadrement, l’accompagnement et le coaching de proximité des jeunes porteurs de projet en lien avec le secteur agricole et agroalimentaire. Il sera composé d’un centre régional et de six antennes provinciales et sera doté d’une équipe de cadres et animateurs spécialisés.

Dans le cadre de sa mise en œuvre, le projet ProAgro Maroc dotera le CRJEAA de toute l’expertise nécessaire afin que celui-ci réalise son plein potentiel d’encadrement et d’accompagnement. Un appui qui s’articule autour des axes suivants :

  • Appui l’élaboration du schéma organisationnel du centre ;
  • Appui au développement d’une plateforme de gestion, coordination et suivi des activités
    du centre ;
  • Renforcement des capacités des équipes régionales et locales du centre sur les méthodes
    et démarches d’accompagnement des jeunes sur tout le parcours entrepreneurial :
    idéation, création, gestion et développement des entreprises et coopératives ;
  • Mise à disposition des équipes du centre d’un ensemble de guides et d’outils pour faciliter
    leur mission.

Dans son communiqué, ProAgro Maroc annonce l’organisation, dans le cadre de ce partenariat, une première formation d’initiation du 24 au 26 janvier 2022. Durant ces trois jours, cette formation sera dispensée à une vingtaine de personnes désignées parmi le personnel local de la DRA, de l’Office Nationale du Conseil Agricole (ONCA), de l’Office Régional de Mise en Valeur Agricole du Gharb (ORMVAG) et des Directions Provinciales de l’Agriculture (DPA), qui vont constituer les équipes régionales et locales du CRJEAA.

L’objectif principal de cette formation est d’initier les participants aux meilleures pratiques de pré-création et création d’entreprises dans les domaines agricoles et agroalimentaires.

A la fin de la formation, les participants disposeront des connaissances et des capacités requises, du comportement et des méthodes qu’un conseiller à l’entrepreneuriat doit acquérir à travers des présentations théoriques et des mises en situation sur un ensemble de thèmes, en l’occurrence :

  • les principales démarches de création d’entreprises,
  • les spécificités de l’entrepreneuriat agricole
    et agroalimentaire,
  • les démarches de pré-création et de création de sociétés agricoles et
    agroalimentaires
  • une initiation à l’élaboration d’un plan d’affaire.

Cette formation d’initiation sera suivie par plusieurs formations de formateurs approfondies notamment sur les outils de l’OIT à savoir les modules GERME (Gérer mieux son Entreprise), les modules MYCOOP (Gérer sa Coopérative Agricole) et l’éducation financière.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.