fbpx

La Princesse Lalla Meryem reçoit la Reine Máxima des Pays-Bas ( Vidéo )

Partager

Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem a reçu, mercredi à Rabat, la Reine Máxima Zorreguieta des Pays-Bas, Mandataire spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour la promotion de services financiers accessibles à tous qui favorisent le développement (UNSGSA).

La Reine Máxima entreprend depuis le 20 mars une visite de 3 jours, durant laquelle elle a rencontré des représentants du gouvernement, d’agences internationales de développement, d’institutions financières et d’organisations à but non lucratif.

La princesse Lalla Meryem a reçu mercredi la Reine Máxima Zorreguieta des Pays-Bas à sa résidence à Rabat.

Cette audience s’inscrit dans le cadre de la visite de travail qu’effectue la Reine Máxima au Maroc en sa qualité d’avocate spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour la finance inclusive pour le développement, avec pour objectif de promouvoir une plus grande avancée des progrès accomplis ces dernières années par le Royaume dans le domaine de l’inclusion financière, de finance verte inclusive et de développement des systèmes de paiement numérique.

Pour rappel, SAR la Princesse Lalla Meryem a occupé de nombreuses fonctions qui relèvent du domaine social, notamment celle de Présidente des œuvres sociales des Forces Armées Royales (FAR), poste auquel Son Altesse Royale a été nommée en 1981 par Feu Sa Majesté Hassan II.

Lalla Meryem préside également la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE), l’Union nationale des femmes marocaines (UNFM), l’Observatoire national des droits de l’enfant (ONDE) et l’Association marocaine de soutien à l’Unicef. Elle est aussi présidente d’honneur de plusieurs associations oeuvrant au profit de l’enfance.

La Reine Máxima au Maroc pour discuter des services financiers numériques

La Reine d’origine argentine, âgée de 51 ans et mère de trois enfants, est arrivé ce lundi 20 mars où elle a été accueilli à à l’aéroport international de Casablanca par le le Wali de la Région de Casablanca-Settat, Said Ahmidouch.

Prise en photo un verre de thé marocain à la main durant cet accueil à l’aéroport de la capitale économique du Royaume, le cliché de la Reine a fait le tour du monde.

La reine des Pays-Bas, verre de thé marocain à l’aéroport international de Casablanca après avoir été accueillie par le Wali

La reine Máxima des Pays-Bas est l’avocate spéciale du Secrétaire général des Nations unies pour le financement inclusif du développement (UNSGSA) depuis 2009.

Elle a été nommée par l’ancien secrétaire général Ban Ki-moon et, à ce titre, elle est une voix mondiale de premier plan pour promouvoir l’accès universel et l’utilisation responsable de services financiers abordables, efficaces et sûrs.

Au cours d’une visite de trois jours, Mme Maxima a participé à des réunions et à des discussions qui ont porté sur les investissements clés nécessaires au démarrage du marché marocain des paiements numériques, en particulier pour les populations mal desservis tels que les femmes et les petits commerçants.

La Reine des Pays-Bas a tenu des des discussions sur la façon dont le secteur fintech du Maroc peut continuer à progresser, y compris le soutien à la technologie qui peut aider à aborder les risques, les coûts et les barrières géographiques aux services financiers dans le pays.

L’invité du Royaume a pu rencontré le président de Bank Of Africa, Othman Benjelloun ainsi que les équipes d’Axa Assurance. Des rencontres durant lesquelles elle a mis l’accent sur la finance verte inclusive, en particulier sur le rôle des services financiers pour renforcer la résilience et soutenir l’adaptation aux risques climatiques.

La visite de la Reine comprenait également des entretiens bilatéraux avec le Chef du gouvernement Aziz Akhannouch, le gouverneur de Bank Al-Maghrib, Abdellatif Jouahri, le secrétaire général du gouvernement, Mohamed Hajoui, la ministre de l’économie et des finances, Nadia Fettah Alaoui, le ministre de l’industrie et du commerce, Ryad Mezzour, la ministre déléguée chargée de la transition numérique et de la réforme de l’administration, Ghita Mezzour, et la présidente de l’Autorité marocaine du marché des capitaux, Nezha Hayat.

L’hôte du Maroc s’est rendu également des les rues de l’ancienne médina de Rabat. Elle se déplaçait au bord d’une mythique Mercedes de feu Roi Hassan II.

Il s’agit de la première visite de la Reine Máxima au Maroc en tant que représentante des Nations Unies. Elle était accompagné d’une délégation composée de représentants du groupe de référence de l’Avocat spécial du Secrétaire général des Nations unies (UNSGSA), avec lequel elle travaille depuis 2009, ainsi que de l’Alliance pour l’inclusion financière, du Groupe consultatif pour l’aide aux plus pauvres et de la Banque mondiale.

- Advertisement -