fbpx

La HACA autorise une radio dédiée aux juifs et au judaïsme

Start

La Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA) a donné son feu pour la création d’une nouvelle radio dédiée aux juifs et au judaïsme, rapporte Maghreb-Intelligence. Le projet est porté par un homme d’affaires maroco-israélien, installé au Maroc depuis de longues années.

Il aurait fallu la signature des Accords d’Abraham pour voir se concrétiser enfin un média dédié à la redécouverte de la culture juive marocaine. Il s’agit d’une radio récemment autorisée par la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA) que préside Latifa Akharbach.

Selon Maghreb Intelligence, cette nouvelle radio nationale, dont on connait pas encore le nom, est destinée à tous les Marocains puisque ses émissions seront émises 24 heures sur 24, en arabe classique, en français et en darija. Elle a pour principale mission, la promotion de la composante hébraïque comme affluent du patrimoine et de la vie des Marocains.

Le promoteur de ce projet médiatique est un homme d’affaires maroco-israélien influent au Maroc, connu pour son réseau d’établissements d’enseignement privé.

Il est à rappeler qu’avant même la normalisation de ses relations diplomatiques avec Israël, le Maroc, sous l’impulsion du roi Mohammed VI a toujours accordé une très grande importance aux questions ayant trait au dialogue des religions, des civilisations et des cultures, notamment à celle relative à la patrimonialisation et à la valorisation de la culture juive :

2010 : Lancement du programme de réhabilitation de 167 cimetières juifs au Maroc.

2013 :  Restauration de la synagogue « Slat El Fassyine » de Fès, classée au patrimoine mondial par l’Unesco et transformée en lieu de mémoire juive.

2016 : Signature d’un accord de coopération entre Archives du Maroc et le Musée français mémorial de la Shoah pour faire connaître l’histoire des juifs et du judaïsme dans les pays d’Afrique du Nord.

2017 : Rénovation du quartier juif de Marrakech, rebaptisé «El Mellah».

2019 : Construction d’un musée de la culture juive à Fès.

2020 : Restauration de «Bayt Dakira», haut lieu d’histoire, de culture et de spiritualité juive dans l’ancienne médina d’Essaouira.

2020 : Inscription de la culture juive dans les programmes scolaires.

D’autres médias dans les strating-blocks

Le premier projet médiatique concret post Accords d’Abraham au Maroc a été la signature d’un partenariat stratégique entre le Jerusalem Post et L’Observateur du Maroc et d’Afrique du groupe média marocain Global Media Holding. Depuis, plusieurs grands médias hébreux cherchent à s’installer dans le pays, notamment i24News., au moment où l’agence officielle MAP s’active pour installer son correspondant permanent à Tel Aviv.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.