fbpx

La France redirige une commande de canons vers l’Ukraine initialement destinés au Maroc

Start

Emmanuel Macron a révélé ce vendredi la nature des armes livrées à l’Ukraine, parmi lesquelles une batterie de systèmes CAESAR à l’Ukraine, prélevés sur la commande passée par le Maroc en janvier 2020.

Le Président français a levé le voile dans une interview donnée au quotidien regional Ouest-France, sur les armes livrées par la France à l’Ukraine. Emmanuel Macron a cité les missiles anti-chars MILAN ainsi que, et c’est une première, précise le site Meta Defense, des systèmes d’artillerie mobile CAESAR de 155mm, un canon réputé pour sa grande précision, sa portée et sa grande mobilité.

Selon la même source, cette déclaration paraissait étonnante, puisque la France n’avait jamais évoqué le détail de son effort pour livrer des armements, contrairement à d’autres pays européens. De plus, indique Meta Defense, l’Armée de Terre ne disposerait à ce jour que de 76 canons CAESAR, soit à peine le nombre requis pour remplir son contrat opérationnel vis-à-vis de l’OTAN.

Canon Automoteur CAESAR en Irak

L’annonce de Macron donc jeté le doute parmi les observateurs qui ont pensé que le président français s’était trompé, ou avait confondu avec d’autres types d’armes, notamment le missile anti-aérien SATCP Mistral, fournis également aux Ukrainiens.

Des sources concordantes confirment la livraison d’une batterie de systèmes CAESAR à l’Ukraine. Ces canons seront finalement prélevés sur la commande passée par le Maroc en janvier 2020 pour 36 systèmes CAESAR. Nexter, la société française qui produits ces armes serait entièrement concentrée sur cette livraison urgente pour l’Ukraine.

Selon Meta Defense, Paris aurait accepté de payer les pénalités de retard à Rabat pour les délais supplémentaires induits par cette décision. La valeur de la commande des canons CAESAR s’élève à 2,1 milliards de dirhams.

L’Elysée a par ailleurs indiqué qu’une quarantaine de militaires ukrainiens seront formée en France, à partir de samedi, pour la maniement de cette dernière livraison d’armes.

Le 13 avril dernier, le ministère des Armées avait indiqué que les livraisons de matériels militaires à l’Ukraine représentaient un montant de 100 millions d’euros.

Vente d’armes au Maroc : la France très loin derrière les Etats-unis

Dans son édition du 21 janvier 2020, la Tribune indique que les ventes des industriels d’armement français au Maroc s’élèvent de façon très modeste à 38,6 millions d’euros en moyenne sur une période de onze ans (entre 2,3 millions en 2017 et 89,9 millions en 2016).

En contrepartie, les américains ont enregistré des ventes records de 11,6 milliards de dollars rien qu’en 2018 et 2019.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.