fbpx

Daech revendique l’attaque de Vienne

Partager

Le groupe Etat islamique vient de revendiquer l’attaque terroriste de Vienne, via son agence de propagande Amaq. Le communiqué de l’EI impute à un «soldat du califat» les fusillades  meurtrières près d’une synagogue et de l’opéra. Dans un texte séparé, accompagné d’une photo de l’assaillant armé, l’agence de propagande évoque «une attaque aux armes à feu menée hier (lundi) par un combattant de l’Etat  islamique dans la ville de Vienne»

Les djihadistes de Daech* ont revendiqué dans un communiqué diffusé sur Telegram l’attaque terroriste perpétrée à Vienne.

L’attaque commise lundi soir en plein cœur de la capitale autrichienne par au moins un assaillant a fait quatre morts et 22 blessés, selon le ministre de l’Intérieur Karl Nehammer. L’assaillant a été abattu par la police.

LIRE AUSSI  Nezha Hayat, seule femme arabe et africaine à la tête d'un Comité Régional de l'IOSCO

Selon Karl Nehammer, l’assaillant avait été condamné à 22 mois de prison en avril 2019 pour avoir tenté de se rendre en Syrie pour rejoindre le groupe État islamique avant d’être libéré en décembre dernier.

- Advertisement -