C’est officiel, le président Béji Caïd Essebsi est mort

La présidence tunisienne a officiellement annoncé le décès du président Béji Caïd Essebsi après avoir été à nouveau admis en soins intensifs mercredi. La vacance du pouvoir entraîne une période d’incertitude politique à l’approche des élections.

Après une nouvelle hospitalisation mercredi soir, la troisième en un mois, le Président tunisien Béji Caïd Essebsi s’est éteint ce jeudi 25 juillet à l’âge de 92 ans, annonce la présidence tunisienne dans un communiqué.

Donné pour mort à plusieurs reprises après son admission le mois dernier à l’hôpital militaire de Tunis à la suite d’un sérieux malaise, il est apparu en public seulement deux fois depuis la fin de sa précédente hospitalisation, laquelle date du 1er juillet.

À la tête de l’État depuis décembre 2014, il était considéré comme le plus vieux dirigeant du monde en exercice mais il était surtout le premier président démocratiquement élu de la Tunisie.

La disparition du président tunisien à 3 mois des éléctions législatives et présidentielles installera le pays dans une période d’incertitude surtout que la Cour constitutionnelle, chargée de constater la vacance du pouvoir et d’officialiser la présidence par intérim du Premier ministre ou du président du Parlement, n’a toujours pas été formée en raison de divergences entre les partis politiques.

Avec agences

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Sahara : Surprenante dépêche de l’agence de presse saoudienne

Article suivant

Tanger Med 2 : Le maroc au coeur de l’équation géopolitique mondiale

Derniers articles de Câbles

20 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap