#ResistTrump: rébellion digitale des organismes scientifiques sous embargo médiatique

En réponse à l’embargo médiatique imposé par Donald Trump aux salariés de l’Agence de protection de l’environnement ainsi que l’obligation d’une validation préalable par son cabinet de toute étude scientifique avant sa diffusion, plusieurs organismes publics scientifiques se sont donnés le mot pour créer sur Twitter des comptes “alternatifs et rebelles” et ont lancé le hashtag #ResistTrump.


Les parcs nationaux américains entrent également en résistance contre Trump

Donald Trump a également fait réagir le parc national des Badlands, dans le Dakota du Sud. En effet, après avoir remis sur les rails, mardi 24 janvier, un projet de gigantesque oléoduc reliant le Canada aux Etats-Unis, que Barack Obama l’avait bloqué au nom de la protection du climat, et relancer un autre chantier potentiellement explosif : le pipeline Dakota Access.  Puis après avoir signé un décret présidentiel ordonnant au département américain de l’Agriculture d’arrêter de communiquer sur ses recherches, un ancien employé du parc national a décidé de publier sur Twitter plusieurs données sur le sujet.



Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Câbles

Allez en Haut de la page