Les missiles air-sol, destinés à être utilisés contre des cibles terrestres et maritimes fortement défendues, à haut rendement telles que les sites SAM, les avions exposés, les atouts stratégiques, les centres C2, les navires de guerre. Sa conception modulaire soutien la flexibilité opérationnelle requise

Macron vend des missiles à Erdogan

En marge de la rencontre qui a réuni ce vendredi les présidents turc Recep Tayyip Erdoğan et français Emmanuel Macron au Palais de l’Elysée à Paris, les délégations des deux pays ont signé une série d’accords bilatéraux pour le renforcement de la coopération militaire, économique, financière et sécuritaire.

Considéré comme l’un des accords les plus concrets de l’alliance turque dans l’industrie de la défense européenne, le premier texte paraphé stipule la livraison par Eurosam, un consortium militaro-industriel franco-italien, d’une batterie complexe de missiles de dernière génération à Ankara en vue de renforcer la défense antiaérienne turque.

Pour le président français, cette coopération est tout à fait légitime en ce sens que la Turquie est membre de l’OTAN au même titre que la France et l’Italie.

Cette signature intervient le jour-même où les Forces armées turques réceptionnaient la première fournée de missiles de type SOM-B1 de fabrication nationale.

Produits par l’industriel turc Roketsan, les missiles air-terre SOM-B1 peuvent atteindre simultanément des cibles terrestres et maritimes à une distance de 250 km.

A guidage laser et connus pour être d’une haute précision, les missiles de croisière B1 de la famille Satha Atılan Orta Menzilli Mühimmat, peuvent être embarqués sur les chasseurs F-4 et F-16.

Les missiles air-sol turques SOM sont destinés à être utilisés contre des cibles terrestres et maritimes fortement défendues, à haut rendement telles que les sites SAM, les avions exposés, les atouts stratégiques, les centres C2, les navires de guerre. (Source : Wikipedia)

En juillet dernier, la Russie avait livré à la Turquie des systèmes mobiles de missiles S-400 capables de détruire concomitamment de cibles terrestres et aériennes, y compris des missiles balistiques et de croisière.

Les deux chefs d’Etat, qui ont levé le voile à l’occasion sur un projet commun de construction d’une centrale nucléaire en Turquie en collaboration avec le Japon, ont assisté à la signature de deux protocoles d’accord : 1. L’achat par la compagnie Turkish Airlines de 25 appareils Airbus ; 2. Coopération dans le domaine bancaire entre Paris et Ankara.

Emmanuel Macron et son hôte Recep Tayyip Erdoğan ont aussi mis en exergue l’exemplarité des relations des deux pays dans la lutte anti-terroriste et le haut degré de fluidité dans l’échange d’informations et de renseignements sur les sujets sensibles de sécurité touchant leurs intérêts communs.

Abdellah El Hattach

Abdellah El Hattach

Directeur de publication at LE1
Directeur de publication du www.le1.ma . Consultant en relations publiques . Editorialiste et analyste politique . Ancien journaliste au sein des publications arabophones Al-Massae et Al-Akhbar, et ancien Directeur de la Rédaction de l’hebdomadaire francophone PUCE MAGAZINE . Ancien correspondant de plusieurs agences de presse internationales
Abdellah El Hattach
Abdellah El Hattach

Directeur de publication du www.le1.ma . Consultant en relations publiques . Editorialiste et analyste politique . Ancien journaliste au sein des publications arabophones Al-Massae et Al-Akhbar, et ancien Directeur de la Rédaction de l’hebdomadaire francophone PUCE MAGAZINE . Ancien correspondant de plusieurs agences de presse internationales

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Europe

Facebook
Allez en Haut de la page