fbpx

Trump inculpé à New York, une première pour un ancien président américain

Partager

Un grand jury de Manhattan a voté jeudi l’inculpation de Donald J. Trump pour son rôle dans le versement de pots-de-vin à une star du porno, selon cinq personnes ayant connaissance de l’affaire, un événement historique qui ébranlera la course à la présidence de 2024 et le marquera à jamais comme le premier ancien président du pays à faire l’objet de poursuites pénales.

Un avocat de Donald Trump a déclaré jeudi qu’il avait été informé que l’ancien président avait été inculpé à New York pour des accusations concernant des paiements effectués pendant la campagne présidentielle de 2016 pour faire taire les allégations d’une relation sexuelle extraconjugale.

Il s’agit de la toute première affaire criminelle contre un ancien président des États-Unis et d’un coup dur pour la tentative de Trump de reprendre la Maison-Blanche en 2024.

Joe Tacopina, un avocat de Trump, a déclaré à l’Associated Press qu’il avait été informé qu’un grand jury qui se réunissait depuis des mois avait voté en faveur de l’inculpation de Trump. Les accusations spécifiques n’ont pas été rendues publiques dans l’immédiat.

Donald Trump, qui a nié tout acte répréhensible et s’en est pris à l’enquête, devrait se rendre aux autorités la semaine prochaine, selon une personne au fait de l’affaire qui n’était pas autorisée à parler d’une affaire qui est restée sous scellés.

L’inculpation de Donald Trump, 76 ans, par un grand jury est un événement extraordinaire après des années d’enquêtes sur ses affaires, sa politique et ses relations personnelles. Elle risque de galvaniser les détracteurs de Trump, qui affirment qu’il a menti et triché pour arriver au sommet, et d’enhardir ses partisans, qui estiment que le républicain est injustement pris pour cible par un procureur démocrate.

Ce qui va se passer dans les prochains jours

Dans les prochains jours, les procureurs travaillant pour le procureur Alvin L. Bragg demanderont probablement à Trump de se rendre et de comparaître devant la justice. Les chefs d’inculpation spécifiques seront annoncés au moment de la comparution.

LIRE AUSSI  Royal Air Maroc renforce son offre pour l’Été 2024 avec de nouvelles lignes et une flotte élargie

Pendant des décennies, Donald Trump a évité les poursuites pénales en dépit d’un examen minutieux et d’enquêtes répétées, ce qui lui a conféré une aura d’invincibilité juridique que le vote d’inculpation menace à présent de percer.

Ses agissements lors de sa défaite électorale de 2020 font désormais l’objet d’une enquête fédérale distincte, et un procureur de Géorgie en est aux dernières étapes d’une enquête sur les tentatives de Trump d’inverser les résultats de l’élection dans cet État.

Mais à la différence des enquêtes qui ont découlé de son passage à la Maison-Blanche, cette affaire s’articule autour d’un épisode sordide antérieur à la présidence de Donald Trump. La star de la téléréalité devenue candidat à la présidence, qui a choqué l’establishment politique en remportant la Maison-Blanche, doit maintenant faire face à des poursuites pour un versement d’argent occulte qui a enterré un scandale sexuel dans les derniers jours de la campagne de 2016.

Jeudi, les trois principaux procureurs de l’enquête Trump sont entrés dans le bâtiment où siégeait le grand jury quelques minutes avant que celui-ci ne se réunisse à 14 heures. L’un d’entre eux portait une copie de la loi pénale – avec des Post-it visibles – qui a probablement été utilisée pour lire les statuts criminels aux grands jurés avant qu’ils ne votent. Environ trois heures plus tard, les procureurs sont entrés dans le bureau du greffier par une porte dérobée pour entamer la procédure de mise en accusation.

Pendant des semaines, l’atmosphère à l’extérieur du bureau du procureur a ressemblé à un cirque. Mais la ferveur s’est calmée ces derniers jours, et les abords du bureau étaient plus vides jeudi qu’ils ne l’avaient été depuis des semaines.

Donald Trump a toujours nié tout acte répréhensible et a attaqué Bragg, un démocrate, l’accusant de mener des poursuites motivées par des considérations politiques. Il a également nié toute liaison avec la star du porno Stormy Daniels, qui cherchait à vendre son histoire d’aventure avec M. Trump pendant la campagne.

Voici ce qu’il faut savoir en plus :

  • Bragg et ses avocats tenteront probablement de négocier la reddition de Donald Trump. S’il accepte, l’ancien président sera photographié et soumis à la prise d’empreintes digitales dans les entrailles d’un tribunal de l’État de New York, avec les services secrets à ses trousses.
  • Le témoin vedette de l’accusation est Michael D. Cohen, l’ancien homme de confiance de Trump qui a versé 130 000 dollars à Mme Daniels pour qu’elle se taise. Cohen a déclaré que Trump lui avait ordonné d’acheter le silence de Stormy Daniels et que Trump et son entreprise familiale, la Trump Organization, avaient contribué à étouffer l’affaire. Les dossiers internes de l’entreprise ont faussement identifié les remboursements comme des frais juridiques, ce qui a contribué à dissimuler l’objet des paiements.
  • Bien que les charges spécifiques restent inconnues, les procureurs de Bragg se sont concentrés sur le paiement d’une somme occulte et sur les faux documents créés par l’entreprise de Donald Trump. Une condamnation n’est pas acquise : une tentative de combiner une accusation relative aux faux documents avec une violation des règles électorales relative au paiement à Stormy Daniels serait fondée sur une théorie juridique qui n’a pas encore été évaluée par les juges, ce qui soulève la possibilité qu’un tribunal rejette ou limite les accusations.
  • Le vote d’inculpation, fruit d’une enquête de près de cinq ans, marque le début d’une nouvelle phase explosive dans la vie post-présidentielle de Trump, qui se lance pour la troisième fois dans la course à la Maison-Blanche. Et cela pourrait faire basculer la course à l’investiture républicaine – qu’il mène dans la plupart des sondages – dans un territoire inexploré.
  • Bragg est le premier procureur à inculper Donald Trump. Il est maintenant susceptible de devenir une figure nationale sous les feux de la rampe.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

- Advertisement -