Tag archive

Salaheddine Mezouar

CGEM : Qui remplacera Mezouar ?

Après le départ précipité de Salaheddine Mezouar de la présidence de la CGEM, la question de sa succession se pose. En effet, la confédération ne disposant pas d’un Vice-Président Général, n’a statutairement plus de remplaçant de son Président. Deux possibilités se présentent ainsi à la CGEM, des élections anticipées pour élire un nouveau bureau ou…

Lire ici

La CGEM enfin débarassée de Mezouar

Après une première sortie hasardeuse sur l’adhésion du Maroc à la Zlecaf, l’été dernier, Salaheddine Mezouar va récidiver en commentant la situation interne algérienne au World Policy Forum organisé par l’OCP. Le gouvernement qui s’est tenu à une attitude de non-ingérence par rapport aux développements en Algérie, n’a pas laissé passer ce grave dérapage.  Nasser Bourita…

Lire ici

L’ambassadeur Nabil Zniber prend congé de Cheikh Abdallah Ben Hamad Al-Thani du Qatar

Cheikh Abdallah Ben Hamad Al-Thani, vice-Émir du Qatar, a reçu mardi, à son bureau au Diwan Amiri, le Palais princier, l’ambassadeur sortant du Maroc à Doha, Nabil Zniber. A cette occasion, le vice-Émir a décerné au diplomate marocain la décoration Al Wajbah en reconnaissance de son rôle dans le renforcement des relations bilatérales entre l’Etat…

Lire ici

MHE, la décélération !

Il a fait de la vitesse son arme, sa marque de fabrique. Une arme qui lui a permis d’orner sa bibliothèque de tombstones des deals qu’il a arrachés, à coup d’accélérateur, l’un après l’autre, de la bouche de ses concurrents, souvent lents à son goût. On ne citera à son tableau de chasse, les Agma,…

Lire ici

Réunion du G20 à Berlin : Le Maroc partenaire de l’initiative Compact with Africa

Pour soigner le mal, il faut l’attaquer à la racine, là où il existe. C’est partant de ce constat que le G20 a choisi de s’ouvrir sur l’Afrique pour combattre le sous-développement, et à travers lui, l’immigration qui est devenue un véritable défi pour les pays développés. Le Maroc est bien placé pour jouer les…

Lire ici

Mezouar chercherait-il à démanteler la CGEM ?

Si l’ambition du RNI depuis l’élection de Aziz Akhannouch à sa présidence, appuyée en cela par la présidente sortante de la CGEM, Miriem Bensalah, est de faire main-basse sur l’ensemble des institutions élues du pays, la candidature de Salaheddine Mezouar paraît bien être la leur. Par ancien ministre des Affaires étrangères interposé. Sauf qu’entre-temps, la…

Lire ici

Allez en Haut de la page