fbpx
/

New York : État d’urgence en raison de la pénurie nationale de lait infantile

Start

Le maire de la ville de New York, Eric Adams, a signé aujourd’hui un décret déclarant l’état d’urgence lié à la pénurie d’approvisionnement en lait infantile. Ce décret habilite le département de la protection des consommateurs et des travailleurs de la ville de New York à empêcher les pratiques frauduleuses en matière de prix des préparations pour nourrissons.

Cette initiative intervient alors que les États-Unis sont aux prises avec une pénurie nationale de lait en poudre pour nourrissons, qui résulte du rappel volontaire et de la fermeture temporaire d’une usine d’Abbott Nutrition, l’un des plus grands fournisseurs de lait en poudre du pays.

«La pénurie de lait maternisé à l’échelle nationale a causé une douleur et une anxiété inimaginables aux familles de New York – et nous devons agir de toute urgence», a déclaré le maire Adams.

 

«Ce décret d’urgence nous aidera à sévir contre tout détaillant cherchant à tirer profit de cette crise en augmentant les prix de ce produit essentiel. Notre message aux mères et aux familles en difficulté est simple : Notre ville fera tout ce qui est en son pouvoir pour vous aider pendant cette période difficile.»

«La pénurie nationale de lait infantile fait du mal aux parents et aux familles de notre ville à un moment où nous sommes tous encore sous le choc de la crise de ces deux dernières années», a déclaré Anne Williams-Isom, maire adjointe chargée de la santé et des services sociaux.

«Ce décret permettra à toutes nos agences d’utiliser tous les outils dont elles disposent pour fournir des préparations pour nourrissons à ceux qui en ont besoin et veiller à ce que nos plus jeunes New-Yorkais restent dans la ville.»

«Alors que la pénurie nationale de lait infantile se joue au niveau local, nous utilisons les outils à notre disposition pour protéger les consommateurs et les familles qui travaillent», a déclaré l’adjointe au maire chargée du développement économique et de la main-d’œuvre, Maria Torres-Springer.

«Les mesures que nous prenons avec cette déclaration d’urgence et cet ordre exécutif envoient un message clair à tous les acteurs sans scrupules qui pourraient essayer de profiter de cette situation : pas dans la ville de New York.»

40% des détaillants en rupture de stock

À l’échelle nationale, plus de 40 % des grands détaillants sont en rupture de stock de lait pour nourrissons, dont 43 % des détaillants de la région des trois États, selon les estimations les plus récentes.

Au début de la semaine, le président américain Joe Biden a invoqué la loi sur la production de défense pour demander aux fournisseurs d’ingrédients de lait infantile de donner la priorité aux livraisons aux fabricants de lait infantile.

Le président Biden a également annoncé la création de l’opération Fly Formula, qui ordonne au ministère américain de la Santé et des Services sociaux et au ministère américain de l’Agriculture d’importer des préparations pour nourrissons de l’étranger, à condition qu’elles répondent aux normes de santé et de sécurité américaines.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.