fbpx
/

Les casques bleus marocains «MORBATT» au chevet d’orphelins en Centrafrique

Start

Vendredi dernier à Bangassou, dans le sud-est de la Centrafrique, des Casques bleus femmes du bataillon marocain «MORBATT» de la MINUSCA ont organisé une action de proximité au profit des enfants de l’orphelinat «MAMA TONGOLO» de la ville. Le temps d’une journée d’activités ludiques, les femmes du «MORBATT» ont offert le sourire aux orphelins et enfants abandonnés victimes de la guerre civile qui ronge le pays.

Dès le matin du vendredi 4 février 2022, une équipe de Casques bleus marocains, basée à Bangassou en Centrafrique et constituée exclusivement de soldats femmes, s’est rendue à l’orphelinat «MAMA TONGOLO» de la ville pour une action humanitaire.

A leur arrivée, c’est l’effervescence dans l’orphelinat. Les femmes du «MORBATT» se sont personnellement investies pour réussir cette action. Elles ont préparé une petite réception puis elles ont animé une série d’activités ludiques avant de distribuer des cadeaux. Une ambiance chaleureuse et familiale qui a apporté douceur, joie et sourires aux jeunes orphelins et enfants abandonnés que compte l’orphelinat.

«Mama Tongolo» accueille plus de 300 orphelins, victimes de la guerre et de la violence d’un pays en guerre civile depuis 2013. Plusieurs de ces enfants ne savent pas où sont leurs parents, s’ils sont vivants ou morts, s’ils se cachent dans la brousse ou s’ils se sont réfugiés dans des villages loins des affrontements.

Cette action du bataillon marocain «MORBATT» s’inscrit dans le cadre de la UN-CIMIC, une fonction militaire dans le cadre des missions intégrées de l’ONU, qui facilite l’interface entre les composantes militaires et civiles d’une mission, ainsi qu’avec les intervenants humanitaires et du développement dans la zone de la mission, afin d’appuyer les objectifs de la mission de l’ONU.

Les activités CIMIC sont souvent à l’initiative des contingents de la mission et vise à ce que le travail de ce contingent soit mieux accepté et compris par la population. Elle appuie donc le processus de paix dans son ensemble et non les seuls objectifs de la chaîne de commandement militaire.

Le rôle actif du Maroc pour la consolidation de la paix en Centrafrique salué par le Conseil de Sécurité

Cette action humanitaire organisée par nos Casques bleus n’est la première du genre. Plusieurs activités de proximité sont organisées annuellement au profit des populations centrafricaines. Un dynamisme qui a d’ailleurs été salué par le Conseil de Sécurité de l’ONU, en novembre 2021.

Il convient de rappeler que le Royaume du Maroc contribue aux efforts de Nations Unies en République centrafricaine depuis décembre 2013, notamment à travers un premier contingent fort de 250 hommes qui était déployé comme Unité de Garde au sein du Bureau Intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix en République Centrafricaine (BINUCA). Aujourd’hui, ils sont plus de 750 casques bleus à servir la cause de la paix de l’ONU par l’entremise de la MINUSCA. 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.