Le Parti travailliste britannique a suspendu son ancien chef Jeremy Corbyn pour antisémitisme

Le Parti travailliste britannique a suspendu jeudi 29 octobre son ancien chef Jeremy Corbyn pour les réserves qu’il a émises au sujet d’un rapport accablant sur la réponse du parti sous sa direction face à l’antisémitisme.

Avec AFP

Réagissant au rapport, Jeremy Corbyn a écrit sur Facebook qu’il n’acceptait pas «toutes» les conclusions du rapport, qui met en évidence harcèlement et discrimination au sein du parti.

«A la lumière de ses commentaires», le parti a «suspendu Jeremy Corbyn» et a ouvert une enquête, a annoncé un porte-parole du Labour.

En 2018, plusieurs membres du parti avaient été suspendus ou avaient démissionné, dont l’ancien maire de Londres Ken Livingstone.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Les États-Unis sortent de la récession, le PIB enregistre une croissance record de 33,1% au 3e trimestre

Article suivant

Le nombre de nouveaux abonnés Netflix en forte baisse au 3ème trimestre

Derniers articles de Europe

8 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap