Escalade militaire au Moyen-Orient : Aux S-400 russes livrés à la Turquie, Israël répond par la réception de son 7e F-35

L’armée israélienne a annoncé aujourd’hui avoir réceptionné deux nouveaux avions furtifs américains de type F-35. Les chasseurs bombardiers américains non détectables aux radars ont été livrés dans le cadre d’un contrat d’achat de 17 avions de ce type. 5 ont déjà été réceptionnés auparavant par Tsahal, selon son porte-parole Avichay Adraee, ce qui porte leur nombre aujourd’hui à 7. Par cet appui américain, Washington entend préserver la supériorité militaire israélienne au Moyen-Orient.


Israël est le premier pays au monde à avoir bénéficié de ce contrat. Un modèle F-35 entrée de gamme coûte 110 millions de dollars l’unité. Il faut compter 210 millions pour un avion «toutes options».

La livraison de ces appareils intervient le lendemain de l’annonce par la Turquie avoir réceptionné des missiles russes de dernière génération S-300 et S-400, ce qui remet en question tout l’équilibre géostratégique et militaire dans cette région du monde.

En effet, Moscou avait déjà livré auparavant des batteries de missiles antiaériens S-300 à l’Iran et déployé des batteries de missiles anti-missiles en Syrie, aux portes d’Israël.

LE1

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Géopolitique

Allez en Haut de la page