fbpx

La ville israélienne de Yeruham célèbre la reprise des relations entre le Maroc et Israël

Start

C’est avec des chants et des prières pour le roi Mohammed VI, que la communauté marocaine de la ville Yeruham a tenu à exprimer sa joie au lendemain de l’annonce de la reprise des relations économiques, touristiques et diplomatiques entre le Maroc et Israël.

Le centre de Yeruham, une ville israélienne située dans le désert Néguev à 147.5 Km au sud de Tel-Aviv, s’est réveillée ce vendredi matin avec un air de fête avec l’annonce des reprises des relations entre le Maroc et Israël.

Et c’est la mairesse de la ville, Tal Ohana, qui a organisé devant le Conseil de la Yeruham une scène ornée par des portraits du roi Mohammed VI, où un petit groupe de musiciens ont joué des airs marocains et orientaux en hommage au Maroc et à son Roi.

La mairesse, Tal Ohana, a pris la parole sur l’estrade pour exprimer sa joie de l’accord entre le Maroc et Israël et saluer le leadership du roi Mohammed VI et l’engagement de Trump et Netanyahu.

« C’est un message clair, nous offrons nos prière pour le Roi Mohammed VI.» a-t-elle clamé.

Le conseil de la ville a également placé des panneaux d’affichage avec des portraits du roi Mohammed VI ainsi que des drapeaux du Maroc dans toute la ville, a constaté le reporter de la radio publique israélienne Kann.

https://twitter.com/AvitalLeibovich/status/1337356288100085761

Yeruham (Yéroham), ville d’accueil des premiers immigrés Sépharades et fief électoral de Netanyahu

Etablie en 1951, Yeruham a d’abord accueilli des séfarades d’Afrique du Nord, qui constituent aujourd’hui, la moitié des dix mille habitants. Un tiers a immigré des anciennes républiques soviétiques dans les années 1990. Elle compte aussi une petite communauté de Juifs d’Inde dont les femmes vont toujours drapées dans leurs saris colorés.

Yeruham, c’est le pays de « Bibi », là où le premier ministre, Benyamin Nétanyahou, dispose d’une base fidèle, qui lui passe tout, rapporte LeMonde dans son édition du 08 avril 2019.

Durant les dernières élections, Netanyahu a récolté 85 % des voix dans cette ville du désert du Néguev.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.