La chloroquine, généralisée au Brésil

Le ministère de la Santé du Brésil, désormais dirigé par un militaire, a recommandé mercredi l’usage de chloroquine et de l’hydroxychloroquine pour les patients légèrement atteints par le Covid-19, après des semaines de pressions du président Jair Bolsonaro.

Alors que l’usage de la chloroquine et de l’hydroxychloroquine dans les services de santé publics brésiliens était réservé aux cas graves, le pays vient de l’étendre aux premiers symptômes du Covid-19.

Cette recommandation a été faite dans un document du ministère brésilien au lendemain d’un nombre quotidien record de morts, plus de mille, causées par le virus et suite à la forte pression exercée par le président Bolsonaro.

Une pression qui a motivé vendredi dernier la démission de Nelson Teich, le deuxième ministre de la Santé à quitter son poste en un moins d’un mois. Et c’est le général Eduardo Pazuello qui assure l’intérim et devrait selon le président Bolsonaro rester longtemps à se poste .

A ce propos, le général Pazuello a d’ores et déjà nommé neuf militaires à des postes-clés ces derniers jours au sein de ce ministère crucial en temps de pandémie.

Sur les pas de Trump

Mardi soir, Jair Bolsonaro a rappelé, dans une interview diffusée sur internet, que le président américain Donald Trump avait lui-même annoncé lundi prendre chaque jour un comprimé d’hydroxychloroquine, à titre préventif.

Il a également révélé qu’il gardait en réserve «une petite boîte» de comprimés de chloroquine au cas où sa mère de 93 ans en aurait besoin.

Le président brésilien Bolsonaro n’a pas cessé de relativiser l’ampleur de la pandémie et de critiquer les mesures de confinement prises par les gouverneurs de la plupart des 27 Etats. À l’image de son ami Trump il veut remettre l’économie en marche.

Le Brésil a enregistré mardi une nette accélération des cas confirmés et des décès (+ 1.179 morts en 24 heures) et déplore déjà 17.971 morts. Le pic n’est attendu qu’en juin dans ce pays qui recense plus de la moitié des cas confirmés en Amérique latine et Caraïbes.

Le Brésil est devenu ainsi le troisième pays pour le nombre des cas de Covid-19 derrière les Etats-Unis et la Russie.

Avec AFP

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Coronavirus : L'université de Cambridge ne rouvrira pas ses portes avant l'été 2021

Article suivant

Fuite de Carlos Ghosn: deux complices présumés arrêtés aux Etats-Unis

Derniers articles de Câbles

32 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap