fbpx

Bloomberg : Le Maroc envisage de revenir sur les marchés internationaux de la dette

Start

Le Maroc pourrait lever jusqu’à 25 milliards de dirhams à l’international révèle Bloomberg ce mercredi.

Le Maroc pourrait faire appel au marché international de la dette à peu près au moment où une précédente obligation de 1,5 milliard de dollars arrivera à échéance en décembre, selon une source proche du dossier citée par l’agence Bloomberg, dans ce qui serait la première émission du royaume à l’étranger depuis 2020.

Le gouvernement se garde bien de précipiter les choses, car l’augmentation des recettes provenant des transferts de fonds et des phosphates atténue à court terme l’impact de l’augmentation des importations de denrées alimentaires et d’énergie sur les finances du Royaume, a déclaré la source de Bloomberg, demandant à garder l’anonymat car les plans ne sont pas encore rendus publics.

Les autorités n’ont pas encore décidé de la taille, de la dénomination ou de la maturité de l’émission, mais elles pourraient lever jusqu’à 25 milliards de dirhams (2,5 milliards de dollars) auprès de créanciers bilatéraux et d’institutions internationales de développement d’ici la fin de l’année.

Le Maroc peut se permettre de ne pas faire d’offre si les marchés continuent d’exiger des rendements élevés, conclut Bloomberg.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.