Al Jazeera révèle l’enlèvement de 2 officiers israéliens en mission secrète dans un pays arabe

Start

Une enquête de la chaîne Al Jazeera a révélé qu’un groupe qui se fait appeler « Liberté », a enlevé deux officiers israéliens alors qu’ils étaient en mission dans un pays arabe. Israël a gardé le silence sur l’enlèvement qui date du mois de septembre 2020.

Une enquête d’Al Jazeera diffusée ce vendredi a révélé qu’un groupe appelé «Liberté» a kidnappé deux officiers israéliens du Mossad, alors qu’ils « exécutaient des missions de sécurité secrètes en dehors d’Israël ».

Al Jazeera a montré une vidéos filmée par les ravisseurs montrant deux hommes qualifiés de soldats israéliens, menacés par une femme portant la Abaya et tenant un fusille d’assaut. Passeports à l’appui, l’un des deux hommes s’est identifié comme David Ben Rousey et a présenté son deuxième ami comme David Berey.

Selon le récit qu’Al Jazeera, David Berey serait un agent chargés de missions secrètes au sein de l’association nationaliste israélienne Elad, quand à David Ben Rousey, un expert en pétrochimie.

Les deux hommes auraient été kidnappés dans deux opérations distinctes. La chaîne qatarie n’a pas révélé l’emplacement de l’enlèvement.

La personne, qui s’est identifiée comme David Benn Rosie, s’est exprimé en anglais dans la vidéo : «Nous demandons de l’aide, vous pouvez voir que nous sommes dans une situation terrible, mon ami Berey n’est pas en bonne santé.»

Al Jazeera a précisé que les kidnappeurs ont publié une autre vidéo de l’agent «Berey» dans laquelle il reconnait être originaire de Maale Adumim, la plus grande colonie de Cisjordanie à Jérusalem, montrant des photos de son passeport et sa carte d’identité.

Le mouvement «Liberté» qui a revendiqué l’enlèvement ont lié le sort des Israéliens à la libération des Palestiniens dans les prisons israéliennes ».

Alors que l’opération date d’une année, et qu’une première vidéo sur le kidnapping a été publié sur Youtube en septembre 2020, Israël n’a fait à ce jour aucun commentaire sur le sujet.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.