/

3 ministres femmes du nouveau gouvernement israélien sont marocaines

Start

Le gouvernement de coalition investit dimanche par le Knesset compte le plus grand nombre de femmes depuis la création de l’Etat d’Israël. Sur les neufs ministres femmes, trois sont marocaines et deux sont irakiennes.

Le nouveau gouvernement dirigé par Naftali Bennett et Yair Lapid a enregistré un record, celle du gouvernement le plus féminin de l’histoire d’Israël avec neuf portefeuilles ministériels sur 27 détenus par des femmes soit 33%.

Ce record a été largement considéré comme un moment historique pour Israël, un pays qui, malgré de nombreux progrès, accuse un retard dans l’égalité des sexes. Lequel retard semble être difficile à rattraper si l’on se réfère au traitement médiatique réservé par certains médias ultraorthodoxes à la présence féminine dans le gouvernement Bennett.

 

A titre d’exemple, le site d’information haredi Behaderey Haredim a illustré un article sur la composition du nouveau gouvernement en floutant le visage de toutes les femmes ministres.

Cette photo floutée a fait le tour des réseaux sociaux et a suscité un tollé au sein des militants des partis centristes et de gauche.

Réagissant à cette polémique, Pnina Tamano-Shata, ministre de l’Immigration et de l’Intégration a déclaré : « Combien faut-il de distorsion mentale pour masquer les visages des femmes, dans le contexte d’un service gouvernemental. Vous pourrez peut-être masquer nos visages, mais pas notre présence ici, forte, impactante dans la direction israélienne

La tendance des médias haredi à censurer les images de femmes est répandue, mais elle est aussi relativement récente, souligne The Jerusalem Post.

Sur 9 ministres femmes, 3 sont marocaines, 2 irakiennes et 1 éthiopienne

Une autre particlualrité du nouveau gouvernement israélien, c’est que sur les neuf femmes ministres 5 d’entre elles sont originaires de deux pays arabes : 3 du Maroc et 2 d’Irak.

Yifat Shasha-Biton

Download Morocco Flag Png HQ PNG Image | FreePNGImg

Yifat Shasha-Biton, née en 1973 à Tel-Aviv, est en charge du ministère de l’Éducation. Ancienne militante dans le domaine de l’éducation, Yifat Shasha-Bitton est d’origine irako-marocaine, sa mère était infirmière au Maroc et son père est originaire d’Irak. Il possédait une entreprise de transport avant d’émigrer à Israël.

Meirav Cohen

Download Morocco Flag Png HQ PNG Image | FreePNGImg

Meirav Cohen, née en 1983 à Jérusalem, est en charge du ministère de l’égalité sociale. Elle est diplômée de l’Université hébraïque de Jérusalem avec une maîtrise en économie et administration des affaires. Elle a été nommée en 2011 membre du conseil municipal de Jérusalem. Ses deux parents sont marocains. Meirav Cohen est mère de trois enfants.

Karine Elharrar-Hartstein

Download Morocco Flag Png HQ PNG Image | FreePNGImg

Karine Elharrar-Hartstein, née le 9 octobre 1977 44 à Tel-Aviv est en charge du Ministère de l’énergie. Elle souffre de dystrophie musculaire et utilise un fauteuil roulant pour se déplacer. Karine Elharrar-Hartstein est titulaire d’une maîtrise en droit de l’Institute of Academic Administration Administration et d’un second master diplôme en droit du Washington College of Law à l’Université américaine.

Elle est issue d’une famille marocaine qui a déménagé en Israël dans les années cinquante.

Orna Barbivai

download flag iraq svg eps png psd ai vector color free 2019 - el fonts  vectors

Orna Barbivai, née le 5 septembre 1962 à Afula au nord d’Israël est en charge du ministère de l’Économie. Elle est la première femme à atteindre le grade de général de division dans l’armée.

Orna Barbivai, mariée et mère de trois enfants, est membre du parti Bleu et blanc depuis 2019. Elle est titulaire d’une licence en sciences sociales et humaines de l’université Ben Gourion, en plus d’une maîtrise en administration des affaires à l’université de Haïfa.

Sa mère a immigré en Israël depuis l’Irak et son père a immigré de Roumanie.

Ayelet Shaked

download flag iraq svg eps png psd ai vector color free 2019 - el fonts  vectors

Ayelet Shaked, née le 7 mai 1976 à Tel-Aviv est en charge du ministère de de l’Intérieur. Titulaire d’une licence en génie électrique et informatique de l’université de Tel Aviv, Ayelet Shaked est mariée à un pilote militaire et mère de deux enfants.

Elle a précédemment servi dans l’armée en tant qu’entraîneur d’infanterie dans la «Brigade Golani» puis a travaillé dans le domaine de la haute technologie.

Ayelet Shaked est d’origine irakienne. Son père travaillait comme comptable avant son émigration dans les années cinquante d’Irak par l’Iran vers Israël, et sa mère qui donnait des cours de Torah à Bagdad.

Pnina Tamano-Shata

Ethiopia flag icon - Country flags

Pnina Tamano-Shata, née la 1 janvier 1981 en Éthiopie, est en charge du ministère de l’Immigration et de l’Intégration. Ancienne journaliste de télévision et avocate, est diplômée en droit de l’Ono Academic College, située dans la ville Kiryat Ono dans le district de Tel Aviv.

Célibataire, elle est célèbre pour sa maîtrise de la langue amharique, ainsi que de l’anglais et de l’hébreu, et pour avoir été la première femme éthiopienne à remporter un siège parlementaire à la Knesset, du parti Bleu et blanc.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.