Big data: le “TES” provoque un tollé en France 

Le Premier ministre français, Manuel Valls, vient d’informer l’Assemblée nationale qu’il fera demain après-midi une déclaration sur le fichier #TES réunissant les données personnelles sur les passeports et les cartes d’identité. Objet d’une grande et vive polémique, un décret autorisant la création d’un traitement de données à caractère personnel relatif aux passeports et aux cartes nationales d’identité, dit “titres électroniques sécurisés” (TES), avait été publié le 30 octobre 2016 au Journal officiel et prévoit l’enregistrement de données relatives au demandeur ou au titulaire du titre via son identité, sexe, couleur des yeux, taille, domicile, filiation, image numérisée du visage et des empreintes digitales sans dispositif de recherche permettant l’identification à partir de ces images, ainsi que des informations relatives au titre lui-même, à son fabricant et aux agents chargés de sa délivrance.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Câbles

Macron arrive à Riyad

Dans une visite inopinée non inscrite dans son agenda, le président français
Allez en Haut de la page