fbpx

Plus qu’un simple ”malentendu”, les propos du SG de l’ONU ne sont ”ni justifiables ni effaçables”

Partager

Rabat – Les propos et les actes inadmissibles du Secrétaire Général de l’ONU lors de sa récente tournée régionale ne peuvent être réduits à un simple ”malentendu”, mais ce sont des actes d’une gravité sans précédent, qui ne sont ”ni justifiables, ni effaçables”, a affirmé mardi le Ministère des Affaires étrangères et de la coopération (MAEC), réitérant toutefois la disposition du Maroc à s’engager dans un dialogue responsable, global et constructif au sujet de la crise provoquée par les propos du SG de l’Onu.

Sollicité par différents organes de presse sur les derniers développements de la crise entre le Maroc et le Secrétariat Général de l’ONU, le Porte-parole du MAEC a tenu à souligner que ”contrairement à ce qu’avance le porte-parole du Secrétaire Général, la situation provoquée par les propos et les actes inadmissibles du Secrétaire Général, ne peut se réduire à un simple ‘malentendu’. Il s’agit, en réalité, d’actes d’une gravité sans précédent, qui ne sont ni justifiables ni effaçables”

LIRE AUSSI  «Palestine libre», dernière parole de l'aviateur américain avant de s'immoler par le feu devant l'ambassade israélienne à Washington

Avec MAP

Tags

- Advertisement -