/

Partenariat ASMEX / TFO Canada : de l’export marocain «haut débit» vers le Canada

Start

KEY POINTS

  • L’ASMEX a signé jeudi à l’ambassade canadienne à Rabat, un partenariat avec l’Agence gouvernementale canadienne, TFO Canada, qui implique les acheteurs et grands donneurs d’ordre canadiens pour importer les produits marocains issus de ce programme.
  • Le partenariat couvre l’ensemble des régions du Royaume y compris les provinces du Sud au Sahara marocain, récemment reconnu par l’administration américaine.
  • Le rôle désormais affirmé du Maroc en tant qu’environnement idoine de développement économique de l’Afrique, a été déterminant dans ce partenariat.
  • Amine Laghidi président de l’ASMEX Région Centre, homme de confiance du président Sentissi, a été l’architecte de ce partenariat.

The news :

«L’Association marocaine des exportateurs (ASMEX) et l’Agence gouvernementale canadienne en charge du Commerce Extérieur, de l’investissement et de la durabilité du commerce (TFO Canada) ont conclu, jeudi à Rabat, un partenariat visant à soutenir les exportateurs marocains.» a annoncé la ce vendredi une dépêche de l’agence de presse officielle MAP.

L’évènement qui s’est déroulé sous le regard bienveillant de l’Ambassadrice du Canada au Maroc, Nell Stewart, a vu la participation des signataires : Steve Tipman, directeur exécutif de TFO Canada, Hassan Sentissi, président de l’ASMEX et Amine Laghidi, président de l’ASMEX Région Centre. Des chefs d’entreprises, banquiers et personnalités publiques ont également répondu présents.

Pourquoi c’est important :

Ce partenariat s’inscrit dans les efforts des acteurs économiques marocains pour faire face à la morosité de l’économie mondiale engendrée par la crise sanitaire. La mise en œuvre de ce programme maroco-canadien permettra aux entreprises marocaines d’accéder à un marché structuré, très normé certes, mais d’une taille très importante.

En effet, selon les termes de l’accord, l’ASMEX et TFO Canada ont convenu d’impliquer des acheteurs et grands donneurs d’ordre canadiens pour importer les produits marocains issus de ce programme, garantissant ainsi les débouchés d’export pour les entreprises et coopératives accompagnées de manière durable.

Le partenariat prévoit également un plan d’action de partage du savoir-faire marocain en matière d’export avec les pays africains ainsi que l’accompagnement des femmes exportatrices et la valorisation des exportations à forte valeur ajoutée culturelle, immatérielle et technologique.

Nerf de la guerre, le financement fait partie de l’engagement de la partie canadienne, qui envisage de consacrer un budget spécial pour accompagner, former et renforcer les compétences des exportatrices et exportateurs marocains.

Qu’est ce qu’ils ont dit :

«Cette entente est haute en symboles, dans la mesure où elle intervient en période de pandémie et de crise économique mondiale et démontre de ce fait le caractère privilégié et la résilience des relations maroco-canadiennes, soulignent les deux parties.» ont souligné les deux parties.

«Ce programme cible trois catégories d’export, à savoir les exports agricoles et agroalimentaires, les exports à forte composante culturelle, et les exports à forte composante technologique. L’objectif est d’augmenter la valeur ajoutée des exports marocains vers le Canada, de les pérenniser dans le temps et d’avoir un impact palpable concret et permanent sur les conditions de vie et la prospérité des entreprises, coopératives et personnes bénéficiaires.», affirme Hassan Sentissi, , président de l’ASMEX.

«Cette action aura une incidence directe sur la création d’emplois valorisants et permanents, l’amélioration des conditions de vie des bénéficiaires et constituera une source importante de rentrées en devises.», a déclaré Amine Laghidi, architecte de cette convention.

Hassan Sentissi, président de l’ASMEX et Amine Laghidi, président de l’ASMEX Région Centre ratifient la convention de partenariat entre l’ASMEX et TFO canada

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.