fbpx

Immobilisé depuis 2019, le Boeing 737 MAX reprend ses vols, Rayanair à la rescousse de la compagnie américaine

Start

Le 737 MAX de Boeing doit effectuer mercredi son premier vol en présence de la presse depuis sa mise hors service après deux accidents qui ont fait 346 morts en octobre 2018 et mars 2019, en Indonésie et en Ethiopie.

Avec Reuters

Ce vol d’Americain Airlines entre Dallas, au Texas, et Tulsa, dans l’Oklahoma, entre dans le cadre du processus de réhabilitation du modèle plus vendu du constructeur américain.

La reprise des vols commerciaux aura lieu le 29 décembre aux Etats-Unis, où l’aviation civile a donné son feu vert il y a deux semaines, après des mois d’enquête.

L’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA), qui a été étroitement impliquée dans l’inspection des changements du Boeing 737 MAX et dont l’autorité a été renforcée par la crise, a quant à elle annoncé la semaine dernière son intention d’approuver la reprise de l’exploitation de l’appareil, qui devrait être effective en janvier.

Doug Parker, directeur général d’American Airlines qui inaugurera la reprise des vols commerciaux, indique sur Instagram avoir pris place mardi avec sa femme et plusieurs collègues à bord d’un 737 MAX «avec la plus grande tranquillité d’esprit».

Boeing compte sur les compagnies aériennes pour démontrer que l’appareil est sûr. «Nous continuons à travailler en étroite collaboration avec les autorités de tutelle mondiales et nos clients pour remettre la flotte en service commercial en toute sécurité», a déclaré un porte-parole.

Ryanair s’apprête à commander des Boeing 737 MAX supplémentaires

Ryanair est sur le point de commander quelques dizaines de 737 MAX supplémentaires à Boeing, ce qui viendrait à point nommé pour cet appareil dont l’interdiction de vol vient d’être levée après plus de 20 mois durant lesquels il est resté cloué au sol, ont déclaré des sources industrielles.

Ryanair a mené des négociations pendant plusieurs mois afin de commander 135 avions de plus dans le cadre des discussions avec Boeing concernant l’indemnisation des retards de livraison causés par l’interdiction de vol. Cependant, aucune décision n’était attendue avant la reprise des vols du 737 MAX.

Ryanair est l’un des premiers clients de Boeing, et toute nouvelle commande de la compagnie irlandaise contribuera à redorer le blason de Boeing et du 737 MAX, son modèle le plus vendu avant l’interdiction de vol prise en mars 2019 à la suite deux catastrophes aériennes en Indonésie et en Ethiopie, qui ont coûté la vie à 346 personnes.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.