fbpx

BlackRock à leur tête, les gestionnaires d’actifs investissent 400 milliards $ dans le pétrole et le gaz en dépit de leurs engagements en matière de climat

Partager

Les gestionnaires d’actifs qui soutiennent publiquement les efforts visant à limiter le réchauffement de la planète à 1,5 °C ont investi 417 milliards de dollars dans des sociétés pétrolières et gazières qui alimentent le changement climatique, selon un rapport du groupe de réflexion financier Carbon Tracker publié le vendredi 5 mai 2023.

Ce rapport identifie 25 membres de l’initiative Net Zero Asset Managers (NZAM) qui pourraient induire leurs clients en erreur et mettre leurs investissements en péril en détenant des actions dans 15 des plus grandes compagnies pétrolières et gazières cotées en bourse, dont ExxonMobil, Chevron et TotalEnergies.

Les 35 premiers gestionnaires d’actifs par la valeur des positions agrégées sur le pétrole et le gaz à la fin de 2022

Les grands gestionnaires d’actifs américains BlackRock, Capital Group et Fidelity, qui proposent des fonds aux investisseurs du monde entier, ainsi que la société française Amundi, ont «doublé la mise sur le pétrole et le gaz» en 2022 et augmenté de manière significative leurs participations globales dans les 15 sociétés.

Les actions des 15 sociétés représentent désormais 2,3 % des actifs sous gestion chez State Street, 2,0 % chez Capital Group, 1,7 % chez Northern Trust et 1,3 % chez Blackrock. Elles représentent 1,3 % des actifs sous gestion chez UBS (Suisse) et 1,2 % chez abrdn (Royaume-Uni).

LIRE AUSSI  Vers une participation marocaine à la force de paix en Gaza ?

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

- Advertisement -