Tag archive

Abdelkrim El Khattabi

Sur les chemins des phosphates : Un pan de l’histoire du Maroc contemporain

Le film-documentaire de fiction “Sur les chemins des phosphates”, qui retrace les convoitises européennes sur le Maroc depuis le XIXè siècle jusqu’au recouvrement par le Royaume de son indépendance, a été projeté lundi soir à Rabat. Mohammed Nadrani, militant de gauche, natif de Khouribga, a immortalisé dans ce docu-fiction de 85 minutes, coréalisé avec Malika…

Lire ici

Clásico Reino de Marruecos : Le Rif à l’honneur au Chili

La IIème édition du Clásico Reino de Marruecos, classique de sports hippiques disputé annuellement au Chili, s’est déroulée la semaine dernière à l’hippodrome “Valparaiso Sporting” à Viña del Mar, au sud de Santiago, la capitale chilienne. Cette manifestation sportive, organisée en collaboration avec l’ambassade du Maroc au Chili, est devenue l’une des courses hippiques les…

Lire ici

Othman Benjelloun honore Fès à l’occasion de l’anniversaire de Mohammed VI

C’est en l’an 809 de notre ère que Moulay Idriss II fonde la ville de Fès. L’héritier de d’Idriss 1er en fera même la capitale de son règne sous l’ère duquel sera bâtie l’Université Qaraouyine, première du genre au monde. Capitale de la dynastie des Mérinides, Fès l’impériale sera le lieu de rencontre des intellectuels…

Lire ici

Al Hoceima, une ville sinistrée

Al Hoceima

Plus de huit mois après le déclenchement du vaste mouvement social à Al Hoceima, et deux mois après le sérieux tour de vis sécuritaire que connaissent la ville et sa région, je me suis retrouvé dans la capitale du Rif dans le cadre d’une mission à caractère professionnel. Désertée par les touristes ainsi que par…

Lire ici

La dépouille du général Sanjurjo, fondateur de la ville moderne d’Al Hoceima, transférée à Melilla

C’est dans le secret le plus absolu que le 23 mars dernier ont été transférés les restes du général José Sanjurjo de la crypte de Pampelune au cimetière militaire de la ville de Mellilia occupée. Le nom du général Sanjurjo est très lié à l’histoire contemporaine du Maroc. C’est lui qui dirige, en 1925, le…

Lire ici

Samira Fizazi est partie

C’est une figure célèbre de la télévision marocaine qui s’est éteinte ce vendredi à Rabat. Samira Fizazi, Madame Météo des années 1990-2000 est décédée des suites d’un cancer qu’elle a combattu avec courage et dignité. L’animatrice nous a quittés à l’âge de 51 ans. C’est en 2012 que Samira Fizazi apprend la nouvelle de son…

Lire ici

Allez en Haut de la page