Ceuta : Un nourrisson de 2 semaines sauvé in extremis

Start

Mustapha Abdeselam, un moniteur de la Croix-Rouge à Ceuta a pris le risque de récupérer un bébé âgée seulement de deux semaines alors que sa maman qui le portait était coincée par l’immense foule des migrants qui tentaient de traverser la poste frontalier de Ceuta. C’est à travers une petite ouverture dans la barrière métallique qui sépare les deux territoires, que la maman a fait glisser sa petite fille qui risquait de se faire écraser par le mouvement de foule ou de se noyer.

Mustapha a rapidement donné le bébé à un autre collègue de la Croix-Rouge pour une prise en charge médicale rapide témoigne le journal El Faro qui a rapporté l’incident.

Selon la même source, la maman a réussi à traverser à la nage la frontière de Tarajal et aurait retrouvé sa petite fille vers 2h du matin.

 

Grâce à l’intervention de ce moniteur de la Croix-Rouge, rapporte le journal que mère et fille ont pu se revoir à peine une heure et quart après leur séparation à la frontière de Tarajal. Les deux sont en bonne santé et ont subi le test COVID-19.

La vidéo du sauvetage du nourrisson a fait le tour de Ceuta. Un couple aurait même descendu dans les rues de la ville pour leur apporter de la nourriture. Lydia Vázquez, et son mari tous deux militaires ont retrouvé la mère et la fille dans la gare, près de l’église, rapporte El Faro.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.