Anas Alami et Mohamed Ali Ghannam condamnés à un an de prison ferme

L’info vient de tomber. Selon nos confrères de L’Economiste, les anciens responsables de la CDG et de la CGI, Anass Houir Alami et Mohamed Ali Ghannam, ont été condamnés à un an de prison ferme, assorti d’une amende de 5.000DH chacun. Alami et Ghannam ont 10 jours pour le recours.

La Cour d’appel de Fès a rendu aujourd’hui, peu avant 17h, son verdict dans le procès Madinat Badis d’Al Hoceima. Ainsi, l’ex-DG de CDG, Anass Houir Alami, et l’ex-Dg de CGI, Mohamed Ali Ghannam, ont été condamnés à un an de prison ferme, assorti d’une amende de 5.000DH chacun, rapporte L’Economiste dans un flash info publié en fin de journée de mardi 4 février.

Par ailleurs, Mohamed Lahya, juge principal de ce procès a prononcé un acquittement des 24 autres accusés.

Pour rappel les chefs d’inculpation contre les 27 personnes mises en cause : «dilapidation de deniers publics, escroquerie, faux et usage de faux…». Tandis que le commission mixte des ministères de l’Intérieur et des Finances avait recensé pas moins de 18 irrégularités concernant les aspects administratifs et financiers du projet.

Tags:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Off The Record

Allez en Haut de la page
152 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap