fbpx

engrais phosphatés

OCP publiera ses résultats du deuxième trimestre 2018 le vendredi 7 septembre

OCP S.A, leader mondial sur le marché  des engrais, publiera le vendredi 7 septembre prochain ses résultats du deuxième trimestre 2018.

Les états financiers seront disponibles, le même jour, sur le portail Intralinks d’OCP à partir de 14h00 heure du Maroc et de Londres.

Le senior management d’OCP organisera le jour même une conférence téléphonique pour discuter des résultats du deuxième trimestre 2018 à 15h00, pour les détenteurs d’obligations de la Société, les investisseurs institutionnels, les analystes en valeurs mobilières, nationaux et internationaux, rapport ce vendredi le site Market Watch.

Il est à rappeler qu’en 2017, l’OCP avait annoncé une forte croissance de son chiffre d’affaire qui s’est établi à 48.503 millions de dirhams (MDH) contre 42.471 MDH en 2016, soit une augmentation de 14%. Les ventes à l’international ont atteint des niveaux records , en raison de la forte demande de produits premium sur le marché africain dans lequel le groupe a vu ses exportations croître de 44 %.

Des réalisations qui ont été soutenues par l’augmentation significative de la capacité de production d’OCP, sous l’effet d’un vaste programme d’investissements dont la 1ère phase a été achevée en 2017.

OCP appuie le Nigéria dans la production d’engrais à grande échelle

/

Le commissaire à l’agriculture et aux ressources naturelles de l’Etat de Nasarawa au Nigeria, Jamil Zakari, a déclaré à la presse que l’Etat allait lancer une production commerciale d’engrais à grande échelle en 2019. Il s’agit de quatre usines modulaires de mélange d’engrais récemment importées de Chine qui seraient situées à travers les trois zones sénatoriales de la province, et qui produiront divers genres d’engrais appropriés aux différents types de sols à travers le Nasarawa.

Lire ici

Le marché des engrais phosphatés atteindra 78 milliards de dollars d’ici 2025

/

La taille du marché mondial des engrais phosphatés devrait atteindre quelque 78,06 milliards de dollars américains d’ici 2025, selon un nouveau rapport de Grand View Research, Inc, qui prévoit pour le secteur un taux de croissance annuel composé de 5,1%. L’augmentation de la population et la demande de nourriture diversifiée sont un facteur déterminant de la croissance du marché. En outre, la disponibilité limitée des terres labourées et l’augmentation de la consommation de viande dans le monde entier alimentent la demande d’engrais phosphatés au cours de la période de prévision.

Le phosphate est l’un des trois principaux nutriments nécessaires aux cultures pour atteindre leur plein potentiel. Il est essentiel pour la croissance normale des plantations, l’absorption de l’énergie solaire et la conversion en composés végétaux utiles. D’ailleurs, plusieurs engrais phosphatés sont utilisés pour répondre aux besoins en phosphore des différentes cultures. Il aide à créer de fortes racines et tiges, fournit une résistance aux maladies et augmente la productivité.

Le phosphate est aussi un apport important en engrais utilisé dans la production agricole. Ceux-ci incluent différents types d’engrais tels que le superphosphate, le phosphate de monoammonium et les produits de phosphate de diammonium. La fluctuation des prix de l’énergie est la principale cause de la volatilité des prix des engrais phosphatés. Les coûts de transport, les décisions politiques, les taux de change et d’autres facteurs incontrôlables sont d’autres facteurs clés affectant le commerce mondial des produits fertilisants.

Le marché des engrais phosphatés est consolidé par nature et comprend peu d’acteurs mondiaux et régionaux. Les principaux acteurs ont de solides réseaux de distribution et différentes marques sur le marché mondial. Plusieurs acteurs clés mènent des activités de recherche et de développement pour fabriquer des engrais phosphatés biologiques et économiques afin de répondre aux besoins du marché mondial.

La concurrence sur le marché mondial est très intense et relativement intégrée, avec la présence d’acteurs clés limités qui obtiennent une part importante des revenus mondiaux. Les principaux intervenants comprennent notamment les russes Eurochem Group AG et PJSC PhosAgro; les canadiens Agrium Inc. et Potash Corp. de Saskatchewan Inc; le norvégien Yara International ASA; les américains CF Industries Holdings Inc. et Mosaik Co.; l’indien Coromandel International Ltd.; le géant marocain OCP S.A. et Israel Chemicals Ltd.