fbpx

Akdital

AKDITAL obtient la certification ISO 9001. Un exemple de transversalité

Après son développement exceptionnel et une croissance très soutenue de ses activités, le Groupe AKDITAL consolide ses bonnes pratiques dans l’objectif ultime d’améliorer des prestations de santé à ses patients. En effet, la holding, les cliniques de Jerrada Oasis et de Ain Borja Casablanca ont décroché le label officiel ISO 9001 version 2015, une norme internationale de management de la Qualité.

La diversité des métiers, des activités, des risques, des pathologies et des populations adréssées que requiert un groupe de santé aussi important qu’AKDITAL, nécessite une organisation sans faille, une mécanique humaine, matérielle et financière très précise.

A ce titre, le groupe c’est engagé à consolider son développement en menant un chantier important de mise en place d’un management de la qualité basée sur une approche par processus. Laquelle approche fait de la transversalité des interactions existantes entre la holding et les divers structures du groupe hospitalier un facteur clé de l’optimisation et l’amélioration de la qualité et de la sécurité de prise en charge du patient.

Clinique Jerrada Oasis, certifiée

«A l’issue d’un audit rigoureux mené par le bureau VERITAS Maroc, la Clinique Jerrada Oasis est désormais certifiée ISO 9001 : 2015 au titre des circuits de prise en charge des patients pour les hospitalisations médico-chirurgicales, les activités ambulatoires, l’imagerie et les urgences» annonce un communiqué du groupe privé de santé.

Clinique Ain Borja Casablanca, certifiée

«La Clinique Ain Borja Casablanca est également certifiée ISO 9001 : 2015 en ce qui concerne les circuits de prise en charge des patients pour les hospitalisations médico-chirurgicales et obstétricales, les activités ambulatoires, l’imagerie et les urgences», poursuit la même source.

AKDITAL holding, certifiée

«La Holding du Groupe AKDITAL décroche la certification ISO 9001 : 2015 pour Assistance au développement et au fonctionnement des établissements de santé du groupe AKDITAL», assure le communiqué du groupe.

AKDITAL : 9 hôpitaux privés et cliniques, 2.000 lits, 3.000 collaborateurs

Le Groupe AKDITAL détient à son actif, neuf infrastructures de soins, avec plus de 20%
de la capacité litière globale du royaume, sans compter neuf autres projets en cours de réalisation. AKDITAL déclare employer 3000 personnes.

L’accélération du développement du groupe observé depuis 2015, s’inscrit dans la dynamique nationale de mise à niveau du secteur de la santé et de la généralisation de l’accès aux soins pour les patients.

La Fondation AKDITAL, pour préserver la dignité des plus démunis

Le Groupe AKDITAL leader de la santé privée au Maroc, avec plus de 20% de la capacité litière globale du royaume, lance sa propre Fondation. L’objectif ? Aider les plus démunis, atteints de pathologies cardiaques et cancéreuses, à accéder aux soins dans ses 18 établissements multidisciplinaires répartis sur plusieurs villes
du royaume.

Après des mois de développement et de croissance externe vertigineux, le premier groupe de santé privé AKDITAL, s’engage dans une démarche de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) et contribue ainsi aux enjeux de santé des marocains les plus défavorisés.

En effet, le Groupe a annoncé ce mardi via un communiqué avoir eu l’autorisation des Autorités compétentes, pour lancer sa Fondation, «la Fondation AKDITAL».

« L’objectif de la Fondation est d’assister et d’accompagner les personnes vulnérables bénéficiant valablement du Ramed et donc considérées administrativement comme ne disposant pas de ressources suffisantes pour faire face aux dépenses inhérentes aux soins » affirme le communiqué.

Comment bénéficier de l’aide de la «Fondation AKDITAL» ?

La Fondation AKDITAL informe le grand public qu’elle offrira «gratuitement» l’accès à ses cliniques et établissements, en fonction des capacités financières et des ressources budgétaires dont elle dispose, aux :

  • Malades éligibles ( bénéficiant de la carte Ramed )
  • Malades dont le dossier médical a été approuvé par une commission spéciale de la Fondation
  • Malades souffrants de cataractes, de pathologies cancéreuses ou ayant besoin de chirurgie cardiaque.
  • Malades présentés par les associations partenaires ou homologuées de la Fondation.
  • Malades présentant une urgence médicale, de la lourdeur de la pathologie, de la réversibilité du cas et d’âge à risque.

Gouvernance

Dans le but d’assurer le bon fonctionnement de la mécanique d’aide, la Fondation AKTIDAL a mis en place trois organes de gouvernance clés: une Assemblée générale, un Conseil d’Administration et une Commission de Sélection.

L’assemblée générale de la Fondation AKDITAL a choisi, à l’unanimité, pour présider la Fondation, le Docteur Fatima AKDIM, Médecin Spécialiste en Radiodiagnostic et Imagerie Médicale. Puis a voté l’élection de 13 membres du Conseil d’administration pour un mandat de 7 ans.

Lequel Conseil a nommé par la suite les six membres du bureau de la Fondation.

L’étude des dossiers des malades est confié à une commission composée des 4 médecins siégeant au Conseil d’Administration.

«Les dossiers des malades candidats à la prise en charge dans les premières pathologies identifiées par la Fondation (Chirurgie cardiaque, cancer et cataracte) devront faire l’objet d’une pré-sélection minutieuse et documentée par les Associations partenaires et/ou homologuées avant d’être soumises par lesdites associations à l’évaluation de la commission en charge de statuer sur les suites à donner.» conclut le communiqué du Groupe AKDITAL.