Coronavirus : la situation «se détériore très vite» en France

La situation de l’épidémie de coronavirus en France « est très inquiétante » et « se détériore très vite », a déclaré sur France Inter, lundi, le directeur général de la Santé Jérôme Salomon, craignant une éventuelle « saturation » des hôpitaux.

La situation est «extrêmement préoccupante». «L’épidémie est très rapide, le nombre de cas double tous les trois jours», alerte le directeur général de la Santé, le professeur Jérôme Salomon, invité de France Inter lundi matin. En effet, le nombre de cas de coronavirus est passé à 5 423 personnes en France (dont 400 en réanimation), l’épidémie ayant fait 127 morts depuis son apparition dans le pays. «Je voudrais que nos concitoyens se rendent compte qu’il y a des centaines de personnes qui sont malades, en réanimation et que les soignants poussent un cri d’alarme, demandant que les Français les aident», ajoute-t-il.

« Reste chez toi, c’est aussi simple que ça »

« Il y a une inquiétude que cette rapidité de l’épidémie entraîne une saturation du système hospitalier français, ce que nous voulons absolument éviter », a déclaré Jérôme Salomon, citant notamment la situation difficile en Alsace et en Ile-de-France.

«Beaucoup de gens n’ont pas compris qu’il faut rester à domicile. Nous avons tous un rôle majeur à jouer en respectant les consignes et les gestes barrière, en diminuant massivement ses contacts», exhorte Jérôme Salomon, regrettant que la faible adhésion aux consignes d’éloignement fait que l’on n’arrive pas «à freiner la cinétique de l’épidémie».

«Il faut absolument rester chez soi si l’on a un mal de gorge, de tête, etc. Il ne faut pas avoir d’esprit de bravoure en allant quand même travailler»

L’objectif est, rappelle le directeur général français de la Santé, que chacun passe des cinquante personnes croisées dans la journée à quelques unités seulement. «Les soignants font des sacrifices considérables, ils appellent les Français à faire barrière au virus en restant chez eux et en réduisant massivement tous les contacts.» 

«Nous pouvons tous véhiculer le virus sans le savoir, nous pouvons être porteur et donc transmetteur», alerte Jérôme Salomon, expliquant que le risque est d’être un porteur sain du virus et de le transmettre sans s’en rendre compte. «Le confinement de Codogno a marché puisqu’il n’y a plus de nouveaux cas, c’est une preuve que le confinement et les mesures barrières marchent», ajoute-t-il.

« Chaque Français et chaque Française ce matin doit se dire : comment je fais dès aujourd’hui pour diviser par trois ou quatre le nombre de personnes dont je m’approche », a-t-il plaidé, reprenant à son compte le « cri l’alerte » lancé par les soignants : « Reste chez toi, c’est aussi simple que ça ».

Avec France Inter et AFP

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Coronavirus ferme mosquées, cafés, restaurants, salles de cinéma et de théâtre, salles de fêtes, clubs et salles de sport, hammams, salles de jeux et terrains de proximité

Article suivant

Maroc : Confinement général des populations avant la fin de la semaine

Derniers articles de Câbles

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
7 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap